Rennes : 3 ans de prison ferme pour un homme qui avait poignardé son père et lancé son yorkshire du 7e étage

Rennes : 3 ans de prison ferme pour un homme qui avait poignardé son père et lancé son yorkshire du 7e étage

DirectLCI
JUSTICE – En 2015, à Rennes, une dispute entre un père de 63 ans et son fils de 30 ans s’était terminée dans la violence. Ce dernier, ivre au moment des faits, a écopé de cinq ans de prison, dont trois ferme, pour avoir poignardé son père.

Vu comme ça, on dirait un titre de comédie, ou d’un roman du Finlandais Arto Paasilina. Derrière ces faits se cache une réalité plus tragique qu’ironique. En septembre 2015, un trentenaire s’est violemment disputé avec son père, dans un appartement de Rennes. Passablement éméché, l’homme a jeté le yorkshire de son père par la fenêtre. La dispute s’est ensuite prolongée dehors ; l’agresseur a donné sept coups de couteau à son père avant d’abandonner le corps par terre. Le père a survécu. Pas le yorkshire.

Un homme illettré victime de violences familiales

Le procès, qui a eu lieu lundi 27 mars, a révélé le lourd passé de l’agresseur. Aujourd’hui âgé de 32 ans, il ne sait ni lire ni écrire, selon Ouest France. Il souffre de troubles psychiques et a déjà un casier judiciaire rempli de 33 mentions. Selon sa grand-mère, qui a témoigné à la barre, il aurait été victime de mauvais traitements de la part de son père. 

L’accusé a regretté son geste : "Je vais définitivement couper les ponts avec mon père, mettre des sous de côté pour prendre un logement et je n’aurai plus de problème avec la justice", a-t-il déclaré. Son avocate a plaidé pour une peine conséquente, pour lui faire prendre conscience de la gravité de son geste, sans ruiner ses espoirs de réinsertion. Incarcéré depuis les faits, l'homme a été condamné à cinq ans de prison, dont deux avec sursis. 

Plus d'articles

Sur le même sujet