VIDÉO - Affaire Grégory : l’avocate des époux Villemin "consternée" par la lettre-testament du juge Lambert

MACHINE JUDICIAIRE - Les critiques du juge Lambert dans sa lettre-testament ne passent pas pour Me Chastant-Morand. Et pour cause : "Depuis 30 ans, il ne suit plus ce dossier", rappelle l’avocate des époux Villemin au micro de LCI.

"La machine à broyer s’est mise en marche pour détruire ou abîmer la vie de plusieurs innocents." Dans une lettre-testament dévoilée ce mercredi par L’Est Républicain, le défunt juge Lambert critique avec véhémence les derniers sursauts de l’enquête dans l’affaire Grégory, fustigeant notamment la mise en examen de Murielle Bolle. "Ce énième 'rebondissement' est infâme. Il repose sur une construction intellectuelle fondée en partie sur un logiciel", déplore-t-il, en référence à l'impact d'"AnaCrim" sur le travail des gendarmes en charge de l'enquête.


Des déclarations qui ont fait tiquer Me Chastant-Morand. Au micro de LCI, l’avocate des époux Villemin s’étonne qu’un magistrat, qui n’a plus la main sur le dossier depuis 30 ans, puisse émettre de telles critiques. "Vouloir apporter des éléments et des critiques par rapport à un dossier qu’on ne connait pas… ça, je ne comprends pas. Je suis stupéfaite voire consternée", explique-t-elle.

Pour mémoire, Jean-Michel Lambert avait 32 ans lorsque le cadavre du petit Grégory avait été retrouvé pieds et poings liés dans la  Vologne. Seul juge d'instruction à Épinal (Vosges), celui qui en était à son premier poste avait notamment révélé à la presse la teneur des accusations de Murielle Bolle, 15 ans. Cette dernière venait de dénoncer son beau-frère, Bernard Laroche,  comme étant le ravisseur de Grégory. 


Le 29 mars 1985, Bernard Laroche avait finalement été abattu par le père de Grégory, Jean-Marie Villemin. Murielle Bolle, qui était ensuite revenue sur ses déclarations, a été mise en examen pour enlèvement fin juin et placée en détention. Quant au juge Lambert,  il avait été dessaisi de l'enquête en 1987 après avoir été très critiqué sur sa gestion de l'affaire. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Grégory

Plus d'articles

Sur le même sujet