VIDÉO - Braquage chez Cartier à Monaco : le cinquième homme recherché a été arrêté

FIN DE CAVALE - Le cinquième homme qui était recherché après le braquage de la bijouterie Cartier de Monaco samedi dernier, a été arrêté en France après cinq jours de cavale.

L’enquête avance à grands pas. Un jeune homme de 23 ans, originaire de Vallauris comme ses complices présumés, a été arrêté jeudi à Antibes, portant à cinq le nombre d'interpellations. "Il a été arrêté en France sur indication de la police monégasque", précisent les autorités en charge de l’enquête. Deux des cinq individus, âgés de 20 et 25 ans, avaient été présentés au juge d'instruction monégasque dès lundi. 


Placés en détention provisoire et inculpés pour vol à main armée, recel de vol et destruction de véhicule par incendie, tentatives de vol et vols, ils encourent 20 ans de réclusion. Le troisième, âgé de 21 ans, a été mis en examen pour vol à main armée en France, après avoir été interpellé sur la commune de Roquebrune-Cap Martin, en lisière de Monaco. Un quatrième homme, frère de l'un des malfaiteurs présumés, a quant à lui été relâché, "son rôle n'étant pas clairement défini", selon le parquet monégasque. 

L’intégralité du butin récupéré, "incertitude" autour d'un éventuel commanditaire

La bande s’était attaquée à la boutique de luxe, située place du Casino, en plein cœur de la Principauté, samedi dernier en fin d’après-midi. Si le butin "de plusieurs millions d’euros" a été retrouvé en totalité, l'enquête n'est pas complètement terminée. Interrogé sur un éventuel commanditaire ou intermédiaire pour revendre la marchandise volée, le parquet de Monaco a exprimé lundi son "incertitude" mais a assuré en revanche que les procédures de sécurité de la maison de Cartier seraient revues.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques