Médiation. Continuer à apprendre en cas d’absence.

Médiation. Continuer à apprendre en cas d’absence.

A 20H, après un premier reportage sur les enseignants agressés...Vous enchaînez avec l'absentéisme des profs, est-ce une blague? Je trouve ce malheureux enchaînement tout simplement lamentable. Par ailleurs, vous auriez au moins pu creuser un peu, le taux d’absentéisme pour raisons de santé, tous secteurs confondus, est en moyenne en France proche de celui de l’enseignement. LIRE LA SUITE...

Nos JT relatent les actualités du jour, hier deux d’entre elles dépendaient d’un même secteur : l’Education nationale. L’une concernait l’agression de professeurs, l’autre absentéisme des enseignants. Dans ce deuxième volet, le sujet abordé était le remplacement  des postes vacants pendant les arrêts-maladies des titulaires. Un plan été présenté pour remédier à ce problème qui pénalise l’enseignement des élèves dans le primaire et le secondaire. Le nombre de professeurs et instituteurs remplaçants sera augmenté dès la rentrée prochaine  et leur mobilité au sein d’un même département élargie. C’est ce que nous avons expliqué dans notre journal. Rien de plus. Il serait illusoire de penser, même un court instant, que les enseignants puissent ne tomber malades que pendant les vacances scolaires.

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques