Médiation. Là-haut, tout est bleu !

Médiation. Là-haut, tout est bleu !

Je suis choqué par le conducteur de votre journal. Vous nous avez présenté un reportage poignant sur cette guerre qui se déroule en Syrie avec le témoignage d'une enfant désemparée mais une fois le reportage terminé, sans aucune émotion et aucune suite vous avez enchaîné immédiatement sur un direct avec l'espace… !!! LIRE LA SUITE...

Les thèmes développés dans nos JT sont variés, le passage d’un sujet à l’autre ne répond pas toujours à une évidente logique… Après le cri d’alarme d’une petite fille à Alep-Est , après les morts, après le sang : direction l’espace et l’ISS en orbite autour d’une terre sans frontière…La transition entre ces deux mondes a été stoppée dans notre journal en raison de la juxtaposition du direct et d’une séquence préalablement enregistrée. La position des satellites nous imposait une tranche horaire précise pour nous permettre de dialoguer avec Thomas Pesquet, l’entretien n’était techniquement possible que plus tôt dans l’après-midi comme nous l’avons, d’ailleurs annoncé à la fin de cette interview. Le direct a, ensuite, repris le contrôle de notre édition mais un retour en zone de guerre n’aurait pas été très judicieux. 

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques