Médiation. Le train a trop sifflé

Médiation. Le train a trop sifflé

Mais quelle histoire pour un nouveau train !!! Quelle histoire !!! TF1 & LCI se transforment depuis plusieurs jours maintenant en un gigantesque spot publicitaire pour le TGV. Il est vrai que cela concerne les Parisiens, heureux d’avoir tous ces trains, qu’importe si les habitants des autres des régions n'en bénéficient toujours pas !!! il faut toujours 7 à 9 heures pour rejoindre, par exemple, Nice depuis Toulouse... Mais que c'est loin la province, que c'est loin... LIRE LA RÉPONSE :

En général, les trains qui arrivent à l’heure n’ont pas un tel succès dans nos journaux… mais l’actualité, les a rendus incontournables ce week-end. L’inauguration de deux nouvelles lignes à grande vitesse le même jour a bouleversé nos habitudes. La capitale française se rapproche des capitales girondine et bretonne, et ce sont des voyageurs heureux que nous avons rencontrés et auxquels nous avons tendu, sans réserve, nos micros. Ceci étant dit, les insatisfaits ont eu droit à leurs minutes de réclamation. Le TGV Océane inaugural reliant Paris-Bordeaux a mis près de 9h20 pour arriver à Toulouse, sa destination finale…ce retard de 5 heures a conclu l’un de nos reportages que vous qualifiez, à tort, de  "spots publicitaires". Dans un autre sujet, un autre spot donc,  nous avons évoqué le coût pharaonique de ces infrastructures qui s’élève à 17 millions d'euros le kilomètre. Cette facture colossale a pénalisé, de fait, la rénovation de l’ensemble du réseau ferré existant et par conséquent, indirectement, les habitants de bien des régions…Information, je vous rassure, qui n’est pas restée bloquée sur un quai de gare parisien et qui a bien pris le train national du JT.

Plus d'articles

Sur le même sujet