Médiation. Les électeurs s’essoufflent…

Médiation. Les électeurs s’essoufflent…

"Combien TF1 touche-t-il du mouvement "En Marche" ? Ce samedi 15 minutes sur E.Macron, la moitié du journal et dimanche toute la journée… cela fait beaucoup..!! Réponse :

Si nous étions payés pour faire un reportage dans le JT, nous ne serions pas journalistes… Nous ne pouvons pas conformément à l’éthique de la profession accepter des faveurs, de l’argent en échange d’un traitement courtisan d’une information. Un tel comportement ne pourrait qu’altérer notre objectivité et notre esprit critique. Après ce bref résumé des règles d’or de notre métier, j’ose vous rappeler que la passation de pouvoir et l’investiture du chef de l’Etat sont des évènements majeurs qui rythment notre Constitution et qui donnent lieu à un très protocolaire spectacle républicain que les médias relatent jusqu’à  plus soif.  Cet épisode de notre démocratie propulse le nouveau président de la République sur le devant de la scène, un jour de gloire salué par la presse française et étrangère. Pendant quelques jours encore et avant le prochain Conseil des ministres, les allées et venues au palais de l’Elysée seront scrutées par nos caméras et commentées dans nos journaux. L’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron s’accompagne d’un ensemble de procédures, de décisions, de choix politiques dont nous nous faisons l’écho, comme il se doit.  

Plus d'articles

Sur le même sujet