Prélèvement à la source : vous n'avez rien compris ? Voici le site qu'il vous faut

IMPOTS - Le prélèvement à la source (prévu pour 2018) suscite des inquiétudes. Bercy lance un site à destination du grand public pour tout comprendre à la réforme. Présentation.

Sur le papier, il est à vocation à tout simplifier. Dans la pratique, il suscite plutôt des inquiétudes. Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu doit pourtant entrer en vigueur le 1er janvier 2018. Dans l'espoir de balayer les craintes sur cette réforme qui devrait toucher 98% des revenus, le gouvernement vient de lancer, ce mercredi 19 octobre 2016, un site d'information intitulé Prelevementalasource.gouv.fr.


Cette plateforme s'adresse aussi bien aux contribuables qu'aux entreprises qui vont devoir collecter l'impôt directement sur les salaires. Elle abrite des questions-réponses, des infographies, un abécédaire, des Tweets et même une vidéo dans laquelle le secrétaire d'Etat au Budget lui-même vante les mérites de ce système "moderne, réactif et contemporain".

Ceux qui sont perdus pourront par exemple commencer par se rendre dans la rubrique Quand et comment ? pour repérer les grandes dates de cette réforme qui, rappelons le, n'est pas encore gravée dans le marbre. La mesure sur laquelle les experts du ministère des Finances planchent depuis des mois, est inscrite au  projet de Budget 2017 qui est  débattu au Parlement depuis mi-octobre. Alors que tout porte à croire qu'elle sera votée, plusieurs candidats à la primaire de la droite ont d'ores et déjà assuré qu'ils reviendraient dessus s'ils remportent la présidentielle. 

En ce qui concerne la confidentialité des données fiscales, l'un des points qui fait grincer des dents chez certains syndicats, le gouvernement délivre un message qui se veut rassurant. Il rappelle que le taux de prélèvement à la source du foyer fiscal transmis au collecteur sera soumis au secret professionnel sous peine de sanction. Sans oublier que ceux qui le souhaitent pourront opter pour l'application d'un taux neutre (donnant lieu au versement d'un complément chaque mois directement auprès de l'administration fiscale). Une bonne façon d'apaiser ceux qui craignent que leur employeur - qui en connaissant le taux du foyer fiscal se serait fait une idée de sa situation financière - refusent certaines promotions aux plus méritants sous prétexte qu'ils ont des ressources suffisantes par ailleurs.  


Et si vous êtes du genre à vous amuser avec les questions fiscales, foncez ici sur le vrai-faux concocté par les équipes de Bercy.

Prélèvement à la source : pourquoi c'est plus compliqué que prévu ?

Prélèvement à la source : pourquoi ça semble plus compliqué que prévu

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques