Après les attentats, Houellebecq allume les politiques

Après les attentats, Houellebecq allume les politiques

COUP DE GUEULE - L'auteur de ''Soumission'' a publié une tribune dans le quotidien italien Corriere della Sera dans laquelle il raconte comment il a vécu les attentats du 13 novembre et dans laquelle il accuse les gouvernements de droite comme de gauche d'être responsables de la situation.

Il est sorti de son silence. Michel Houellebecq a publié dans l'édition du jeudi 19 novembre du Corriere della Sera une longue tribune dans laquelle il revient sur les attentats. ''Au lendemain des attentats du 7 janvier, j’ai passé deux jours devant les informations télévisées sans pouvoir m'arrêter. Au lendemain des attentats du 13 novembre, je n’ai même pas allumé la télévision. J'ai seulement appelé des amis et des connaissances qui habitent dans les quartiers touchés (et ça représente du monde)'', écrit l'auteur de Soumission, roman dans lequel un parti islamique arrive au pouvoir en France.

''On s’habitue à tout, même aux attentats. La France résistera. Les Français sauront résister. Ils résisteront parce qu’on ne peut pas faire autrement, et parce que l’on s’habitue à tout. Aucune émotion humaine, pas même la peur, est plus forte que l’habitude", explique le romancier qui vit sous protection policière. Michel Houellebecq poursuit ensuite sur un registre politique et il n'épargne personne, allant même jusqu'à user d'un vocabulaire injurieux.

François Hollande et Manuel Valls très critiqués

''La situation déplorable dans laquelle nous nous trouvons est due à nos responsables politiques. Ces responsabilités politiques devront être tôt au tard regardées de près. Il est très peu probable que l’insignifiant opportuniste qui occupe le fauteuil de chef de l’Etat ou que les actions dignes d’un retardé congénital du Premier ministre, sans citer les ‘ténors de l’opposition’ (LOL), sortent avec les honneurs de cet épisode. Les gouvernements qui se sont succédé au cours des dix (vingt ? trente ?) dernières années ont failli dans leur mission fondamentale qui consiste à protéger la population française'', estime-t-il dans ce message qu'il a préféré faire publier dans un quotidien étranger.

A LIRE AUSSI
>> Attentats de Paris : l'auteur de "Dawa", roman prémonitoire, s'exprime sur ce "cauchemar"

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques