Jesmyn Ward, un ouragan littéraire

Jesmyn Ward, un ouragan littéraire

Chaque jour, nous vous présentons un roman parmi les 646 nouveautés. Avec une forte majorité de nouvelles têtes.

Lire les 646 romans de la rentrée littéraire, pourquoi pas ? Mais il y a tant de films à voir, d’expos à visiter et de séries télé à suivre que Metro vous allège la tâche. Vous trouverez chaque jour notre sélection, de l’incontournable au confidentiel, pour choisir le bon bouquin.

Aujourd’hui : Bois sauvage de Jesmyn Ward (Belfond), 340 p., 19,50 euros

C’est qui, Jesmyn Ward ?
Une universitaire de 35 ans qui a grandi dans une petite ville rurale du Mississippi. Issue d'une famille pauvre, son père lui a enseigné les sports de combat, plus sûrs selon lui que la vocation d'écrivain naissante de sa fille. La mort d'un frère de Jesmyn, écrasé par un chauffard, l'a décidée à se consacrer à l'écriture. Après un premier roman rejeté par les éditeurs, elle subit de plein fouet, avec sa famille, les ravages de l'ouragan Katrina, expérience qui a inspiré ce Bois sauvage.

D’accord, et de quoi ça parle ?
Précisément, d'une famille pauvre du Mississippi onze jours avant le passage de Katrina, et le jour d'après. Esch, la narratrice, est une adolescente taciturne et lectrice vorace, enceinte d'un ami de ses frères. Son père, veuf et alcoolique, n'a aucune prise sur la catastrophe qui s'annonce. C'est plutôt elle, Esch, qui veille sur ses frères Randall, Skeet et Junior, formant avec leur chienne China une drôle de famille, bancale et touchante, malgré la menace de l'ouragan.

Et alors, c’est bien ?
Bois sauvage a remporté le National Book Award en 2011, sauvant de justesse une Jesmyn Ward prête à plaquer la littérature pour ne se consacrer qu'à ses cours d'écriture. Son roman est sec et vif comme les vents violents qui l'ont vu naître. L'auteur ausculte à merveille les métamorphoses du corps, les contacts physiques, les sensations des caresses et des brûlures. Son univers est dur, pas misérabiliste. Il faudrait que Debra Granik, la réalisatrice de l'âpre Winter's Bone, se penche sur ce roman au scénario tout tracé.


 

Plus d'articles