Laurent Binet prix Interallié pour "La septième fonction du langage"

Laurent Binet prix Interallié pour "La septième fonction du langage"

DirectLCI
PRIX L ITTÉRAIRE - Laurent Binet a été récompensé pour son livre aux allures de roman policier dans lequel le sémiologue Roland Barthes n'est pas mort dans un accident de la route mais assassiné.

C'est une heureuse coïncidence, ou pas. Alors que ce jeudi marque le 100e anniversaire de la naissance de Roland Barthes, Laurent Binet vient de recevoir le prix Interallié pour La septième fonction du langage consacré au brillant sémiologue. Le point de départ du roman n'est rien de moins que l'"assassinat" de Roland Barthes, en réalité mort écrasé par une camionnette le 25 février 1980.

Prix du roman Fnac

Si l'universitaire a été assassiné c'est qu'il avait en sa possession un document explosif qui donne les clés de la mythique septième fonction du langage. Celle-ci permettrait "de convaincre n'importe qui de faire n'importe quoi, n'importe quand", une ''arme'' convoitée par toutes les puissances.

Dans ce roman, qui mêle humour et érudition, Laurent Binet convoque les philosophes de la French Theory, comme Gilles Deleuze, Jacques Derrida ou Michel Foucault. L'auteur en profite également pour égratigner certains intellectuels parisiens, Philippe Sollers en tête. La septième fonction du langage avait déjà été récompensé du Prix du roman Fnac début septembre.

A LIRE AUSSI >> Notre interview de Laurent Binet : "J'avais 'Fight Club' en tête, en transposant la bagarre en joute verbale"

Plus d'articles