Le livre qui fait du bien (43) : "On regrettera plus tard" d’Agnès Ledig

Le livre qui fait du bien (43) : "On regrettera plus tard" d’Agnès Ledig

DECOUVERTE - Roman, témoignage, essai... Chaque semaine, retrouvez le choix "feel good" de Christophe Mangelle, fondateur et rédacteur en chef du site culturel "La Fringale Culturelle". Aujourd'hui : le nouveau et très attendu roman d’Agnès Ledig, On regrettera plus tard aux Éditions Albin Michel.

► C’est qui ?
Agnès Ledig est une romancière qui a commencé à écrire à la suite d’une dure épreuve. Après la mort de son fils, atteint d'une leucémie, elle a gardé la tête hors de l’eau en couchant sur le papier ce qu’elle avait au fond du cœur. Depuis, elle n’a plus jamais arrêté. En 2011, elle publie son premier roman Marie d’en haut, qui rencontre immédiatement un succès en librairie. Contactée par Albin Michel, Agnès Ledig publie son deuxième roman Juste avant le bonheur, qui devient un best-seller avec aujourd’hui plus de 460 000 exemplaires vendus... Son troisième roman, Pars avec lui, s’est déjà écoulé à près de 100 000 exemplaires avant sa prochaine sortie en poche. Avec un tel engouement, On regrettera plus tard promet un bel accueil en librairies. 

 Ça parle de quoi ?
Depuis déjà sept ans, Éric vit dans une roulotte par choix avec sa petite fille Anna-Nina. Ils vivent simplement, à leur rythme, en sillonnant les routes de France. Un soir d’intempérie en juin, le père et la fille subissent de plein fouet les frasques d’un orage capricieux qui les obligent à frapper à la porte de la première maison. Valentine, qui vit seule avec son grand-père et ses chats, ouvre sa porte avec frayeur. La roulotte est endommagée, Anna-Nina a de la fièvre. En tant qu’institutrice, Valentine écoute son cœur et accepte volontiers de les aider. Cet orage va-t-il changer le cours du destin de nos trois personnages ?

 Pourquoi on aime ?
Parce que les romans d’Agnès Ledig tiennent toujours leurs promesses. Ici, la romancière immerge le lecteur en pleine nature, dans les Vosges. Ces personnages se ressourcent, vivent en consommant moins tout en se réconciliant avec la nature, le bien-être en récompense. Agnès Ledig nous raconte avec sincérité des histoires ancrées dans la vraie vie. Elle aborde des thèmes simples comme le deuil, l’attachement, la séparation dans un contexte d’amour impossible. Elle distille de la lumière dans les destins contrariés de ses personnages, ce qui par ricochet offre de l’espoir aux lecteurs. Revigorant.

>> On regrettera plus tard, d’Agnès Ledig, Éditions Albin Michel. 312 pages. 19,50 euros.
 

Et aussi

Les tags

    À suivre

    Rubriques