Les ventes de "1984" explosent grâce à l’équipe de Donald Trump

Les ventes de "1984" explosent grâce à l’équipe de Donald Trump

OUPS - Une conseillère de Donald Trump a qualifié le mensonge de Sean Spicer, porte-parole du Président américain, sur la foule présente lors de l’investiture, de "faits alternatifs", une expression qui apparaît dans "1984". Le roman de George Orwell, qui décrit une société soumise à un régime ultra-autoritaire, est depuis en tête des ventes sur Amazon.

Les éditeurs de George Orwell peuvent lui dire merci. Les ventes de 1984 ne se sont jamais aussi bien portées et tout ça grâce à Kellyanne Conway, une conseillère de Donald Trump. Cette dernière a fait le bonheur des libraires en prenant la défense de Sean Spicer, le porte-parole de Donald Trump qui contre toute évidence a assuré qu’il n’y avait jamais eu autant de monde venu assister à l’investiture d’un président américain. Pour minimiser ce mensonge, Kellyanne Conway l'a alors qualifié de "faits alternatifs".


Les médias américains ont aussitôt relevé qu’il s’agissait là d’un terme utilisé dans 1984, sans conteste un des meilleurs romans du genre dystopique, qui regroupe les récits décrivant une société imaginaire organisée de telle façon que ses membres ne peuvent accéder au bonheur. 

Une hausse des ventes de 9500%

Dans cette œuvre sortie en 1949, George Orwell nous plonge au cœur d’un régime totalitaire qui réécrit sans cesse l’Histoire et rééduque les masses grâce à la novlangue, un langage aux mots restreints et subliminaux. Privés de liberté individuelle, tous les habitants sont soumis au regard incessant de Big Brother et à la Police de la Pensée. 


A la suite des propos de Kellyanne Conway, 1984 s’est retrouvé en tête des ventes sur Amazon et il y figure toujours ce jeudi matin. Selon un porte-parole de Signet, filiale de la maison d'édition Penuguin Random House, propriétaire des droits du livre aux Etats-Unis, les ventes du roman ont été multipliées par près de cent depuis l'investiture de Donald Trump soit une augmentation de 9500% !

Une administration digne de "1984"

Dans une tribune publiée sur le site Psychology Today, la psychologue Marilyn Wedge estime qu’il est possible d'opérer un rapprochement entre 1984 et les pratiques de la jeune administration Trump. Selon elle, Donald Trump "essaye de nous faire croire ce que lui et ses conseillers déclarent plutôt que ce que nous disent nos propres yeux". 

En vidéo

Donald Trump fustige déjà les médias

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet