L’exil au son du fado de Peixoto

L’exil au son du fado de Peixoto

Chaque jour, nous vous présentons un roman parmi les 646 nouveautés. Avec une forte majorité de nouvelles têtes.

Lire les 646 romans de la rentrée littéraire, pourquoi pas ? Mais il y a tant de films à voir, d’expos à visiter et de séries télé à suivre que Metro vous allège la tâche. Aujourd’hui : Livro, de José Luis Peixoto (éditions Grasset 328 pages, 19 €).

Qui est José Luis Peixoto ?
Passé par le journalisme et l’enseignement, cet écrivain portugais de 38 ans est considéré comme l’une des meilleures plumes de son pays. Son premier livre paru en 2001, Sans un regard, a obtenu le prestigieux prix littéraire Saramago. Livro est son quatrième roman publié en France.

D’accord, et de quoi ça parle ?
Livro s’ouvre sur l’abandon d’Ilídio par sa mère à l’âge de six ans. Recueilli par un maçon au grand cœur, l’enfant va grandir dans un bourg étouffé par le respect des traditions et de la morale. Le Portugal est encore sous la domination de Salazar et de l’église. Jeune adulte amoureux, Ilídio va décider de tout quitter pour la France.

Et alors, c’est bien ?
Portée par une écriture poétique, cette histoire émouvante, mais pas larmoyante, nous fait découvrir une société portugaise rurale et arriérée. Tout en retenue, Livro met également des mots sur ce qu’ont vécu des centaines de milliers de Portugais lors de leurs chemins clandestins vers la France, où les attendaient chantiers et bidonvilles.

Plus d'articles