Partez à la découverte des plus grands créateurs de séries avec "Les Nouveaux Feuilletonistes"

Partez à la découverte des plus grands créateurs de séries avec "Les Nouveaux Feuilletonistes"

SÉRIES - Vous regardez les séries et vous êtes curieux de leur fabrication ? Avec "Les Nouveaux Feuilletonistes", le journaliste Alain Carrazé vous propose de plonger dans leur histoire avec de nombreuses interviews de leurs créateurs et producteurs. De "Chapeau Melon et Bottes de Cuir", avec Brian Clemens, à "Game of Thrones", avec Daniel Benioff.

La télé américaine s'offre une nouvelle rentrée des séries en ce mois de septembre, l'occasion pour tous les fans de découvrir de nombreuses nouveautés, mais retrouver également des fictions déjà bien installées sur le petit écran. Les avis arrivent rapidement, l'effervescence s'empare des réseaux sociaux, chacun veut partager ses sentiments sur ce qu'il/elle a vu, sa joie de retrouver des acteurs ou actrices aimé(e)s, mais aussi reconnaître la patte d'un créateur ou showrunner estimé.


Et justement, pourquoi ces derniers sont si importants dans l'univers des séries ? D'où viennent leurs idées lumineuses pour créer des séries inoubliables ? Qui sont derrière ces programmes qui ont marqué le petit écran ? En cette rentrée 2016, le journaliste Alain Carrazé vous propose - pour accompagner votre temps libre entre deux épisodes - de plonger dans leur esprit à travers une trentaine d'interviews avec le livre "Les Nouveaux Feuilletonistes".


Avant même de découvrir le texte, le sommaire nous indique qu'il veut explorer les séries à travers plusieurs époques, des années 60 à nos jours, de Chapeau Melon et Bottes de Cuir à Game of Thrones. Pour Alain Carrazé, il était important de montrer que les séries ne sont pas une "mode", qu'elles n'existent pas créativement depuis dix ans seulement  : "Au-delà de la nostalgie, il s’agissait de partager ces témoignages des personnes qui font et ont fait les séries, nous explique-t-il. Et je voulais prouver que les séries ne sont pas apparues d'un coup, récemment, comme on l’entend beaucoup trop souvent. Qu’il y avait depuis longtemps des créateurs, des créatifs, qui avaient autant de belles idées que ceux d’aujourd’hui".

Des témoignages d'époque au contexte important

Après une introduction dans laquelle Carrazé explique sa démarche, nous partons donc dans les années 60 avec Brian Clemens, scénariste et producteur de Chapeau Melon et Bottes de Cuir. Mais il n'est pas question de plonger directement dans l'interview sans une petite remise en contexte : qu'est ce que cette série ? Comment-a-t-elle evolué ? Pourquoi ? C'est un élément fondamental, qu'on retrouve avant chaque entretien. 


"Ce sont des témoignages d'époque, nous explique Alain Carrazé, le contexte a une énorme importance parce qu'il donne de nombreuses indications sur ce qu'il se passe dans la tête de ces personnes. L’exemple parfait est David Chase. Si on le rencontre aujourd'hui, sa vision sur sa série Les Soprano est très différente de celle qu'il avait avant le début de la série. Il pensait qu'elle n’allait pas marcher, qu'elle n’aurait aucun impact sur l'univers des séries. C'est important de montrer un tel témoignage".


Alain Carrazé, qui a collaboré avec Romain Nigita, a décidé de classer les entretiens par période : les Grands classiques, l'Âge d'or des années 1980-1990 et enfin la Nouvelle génération. Un parti-pris qui permet aux lecteurs de découvrir des personnalités et des oeuvres qu'ils connaissent moins, qui ont inspiré de nombreuses séries d'aujourd'hui et en ont créé les codes : "J’ai voulu, avec ce livre, intéresser les gens sur des sujets qui, a priori, ne les intéressent pas. Essayer d’être le plus abordable possible", nous confie-t-il. En ce sens, il est alléchant de comprendre le travail d'un Patrick McGoohan (Le Prisonnier) ou d'un Steven Bochco (Hill Street Blues). 

J'ai fait le livre que je voulais faireAlain Carrazé

Mais là où "Les Nouveaux Feuilletonistes" est aussi passionnant, c'est dans la multiplication des voix. Comprendre comment sont faites les séries, que ce soit devant ou derrière la caméra. Ainsi, en "bonus", on retrouve des entretiens avec certains acteurs et actrices des séries présentées dans le livre. On peut ainsi lire Sarah Michelle Gellar (pour Buffy contre les Vampires) ou encore Kiefer Sutherland (pour 24h Chrono). Sans oublier l'illustre Leonard Nimoy (pour Star Trek). "On voulait aussi donner un contrepoint aux producteurs", nous assure Carrazé.


C'est en ce sens qu'il a également tenu à donner la parole à un réalisateur, dont le rôle est souvent oublié au profit des scènaristes. Comme ces derniers le sont au cinéma. Page 75 on retrouve un entretien avec Robert Butler, qui a mis en scène plus de 150 épisodes de séries, dont Batman, Clair de Lune, Star Trek, Bonanza, Les Incorruptibles. Un CV incroyable pour celui qui leur a donné une identité visuelle. 


Plus de 600 pages à dévorer sur l'univers des séries de 1960 à nos jours, sur leur confection, sur ce qu'on trouve dans la tête de ceux qui les font, et sur leur évolution à travers les époques. Découvrez "Les Nouveaux Feuilletonistes", aux éditions Fantask dès aujourd'hui à 27€!

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques