Semaine du bonheur sur LCI : les livres qui rendent heureux

Semaine du bonheur sur LCI : les livres qui rendent heureux

DirectLCI
LE BONHEUR A ENCORE FRAPPE (3/5) - Le 20 mars se tenait la Journée Internationale du Bonheur. A cette occasion, LCI vous propose toute la semaine une nouvelle façon d'être heureux. Après les films et les musiques, voici les livres qui nous aident à nous sentir mieux. Et avant de vous livrer une liste tout à fait subjective, nous avons voulu savoir s'il existait des ingrédients, une recette pour qu'un livre rende heureux.

L’Organisation des Nations Unies a proclamé le 20 mars "Journée Internationale du Bonheur". À cette occasion, l’Onu invite les États Membres, les organisations internationales et régionales, ainsi que la société civile et le grand public à célébrer cette journée en organisant des activités éducatives et des campagnes de sensibilisation. Mais une journée, c'est un peu chiche alors nous vous proposons une semaine entière de joie et réconfort (sans jeu de mots ni contrepétrie). 


Ce mercredi, nous avons voulu nous renseigner sur la recette du "livre qui rend heureux", avant de vous donner une liste soigneusement dressée par la Rédaction de LCI.  

Un livre qui rend heureux, c'est un livre qui se déguste comme une gourmandiseJean-François Cau, critique littéraire

Nous avons demandé au critique littéraire Jean-François Cau quel était selon lui la recette du "livre qui rend heureux". Et le journaliste de nous répondre : "Pour être totalement franc, le bonheur de lire tel ou tel livre ne se décrète pas. De toute façon, tout dépend de l'humeur, de l'ambiance, de là où l'on en est dans sa propre existence. Je suis heureux quand je lis un roman qui me parle intimement et qui met des mots sur ce qui m'échappe".


Avant d'ajouter : "De manière plus frivole, je pense qu'un livre qui rend heureux, c'est un livre qui se déguste comme une gourmandise. Il m'arrive d'aimer les romans à l'eau de rose, parce que j'aime ça, c'est comme un bonbon ou de la guimauve. Le plaisir, le bonheur, ce sont des notions guidées par le plaisir, avant tout."

Les livres qui rendent heureux

  • 1"La vie devant soi" de Romain Gary

    Histoire d'amour d'un petit garçon arabe pour une très vieille femme juive : Momo se débat contre les six étages que Madame Rosa ne veut plus monter et contre la vie parce que «ça ne pardonne pas» et parce qu'il n'est «pas nécessaire d'avoir des raisons pour avoir peur».
  • 2"Prisonniers du paradis" de Arto Paasilinna

    Un avion qui fait un amerrissage forcé avec à son bord des sages-femmes et des bûcherons – à proximité quand même d'une île – cela n'existe que chez Paasilinna. Voici les naufragés qui s'organisent, chacun retrouvant vite ses habitudes
  • 3"L’alchimiste" de Paulo Coelho

    Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d'un trésor enfoui au pied des Pyramides. Lorsqu'il rencontre l'Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.
  • 4"Le gourmet solitaire" de Taniguchi

    Un homme d'affaires, qui travaille dans l'import-export, et dont on ne sait absolument rien sinon qu'il ne boit jamais et adore la gastronomie japonaise.
  • 5"Les Contemplations" de Victor Hugo

    Les Contemplations est un recueil du souvenir, de l’amour, de la joie mais aussi de la mort, du deuil et même d'une certaine foi mystique. Le souvenir, surtout, y prend une place prépondérante, puisque Hugo y expérimente le genre de l'autobiographie versifiée. Ce recueil est également un hommage à sa fille Léopoldine Hugo, morte noyée dans la Seine.
  • 6"Mangeclous" de Albert Cohen

    Ce roman gargantuesque, écrit en 1938 mais dont l'action se déroule en 1936, raconte la vie de cinq compères et cousins juifs, les Valeureux. L'intrigue commence sur l'île de Céphalonie en Grèce, continue par une traversée de la Méditerranée vers Marseille, et se termine à Genève. Roman comique et bouffon, il évoque en filigrane la tension provoquée par l'ascension de Hitler en Europe.
  • 7"Le Petit Prince" de Saint-Exupéry

    Le narrateur est un aviateur qui, à la suite d'une panne de moteur, a dû se poser en catastrophe dans le désert du Sahara et tente seul de réparer son avion. Le lendemain de son atterrissage forcé, il est réveillé par une petite voix qui lui demande : «S'il vous plaît… dessine-moi un mouton!»

Plus d'articles

Sur le même sujet