Sire Cédric : il a le regard qui tue, on est foutu...

Sire Cédric : il a le regard qui tue, on est foutu...

DirectLCI
NOIR, C’EST NOIR – Le crime vous passionne ? Chaque semaine, retrouvez le coup de cœur de Marc Fernandez, notre expert du roman policier. Aujourd'hui : "Avec tes yeux" (éditions Presses de la cité), du Français Sire Cédric.

Il a les yeux revolver, les cheveux longs et il s’habille toujours en noir. Sire Cedric a un look un peu gothique (euphémisme), une nuée de fans (dont beaucoup du sexe féminin) et une personnalité qui se remarque dans le milieu du polar. Mais cet auteur n’est pas qu’apparence. C’est aussi un sacré bon écrivain, qui vient de publier aux Presses de la cité, Avec tes yeux, un thriller au suspense implacable, dans lequel le lecteur est pris au piège. Car il ne faut pas forcément croire tout ce que l’on voit… Ni ce que l’on lit. Et, parfois, les rêves que l’on fait la nuit n’en sont pas vraiment…

► C’est qui ?
Sire Cedric est né en 1974. Il vit à Toulouse et a déjà publié six romans et deux recueils de nouvelles avant Avec tes yeux. S’il dénote un peu dans le monde du noir, c’est surtout parce que ses textes sont à la frontière du thriller et du fantastique. Il sait jouer comme personne avec les codes de ces genres si particuliers. Il a d’ailleurs reçu le prix Masterton (une récompense attribuée à une œuvre relevant de la littérature fantastique) pour L’Enfant des cimetières et le prix Polar du Festival de Cognac (un trophée dédié au roman noir) pour De fièvre et de sang. Il est traduit en plusieurs langues, dont l’anglais, le turc et le polonais.

► Ça parle de quoi ?
Thomas (tiens, comme sait Thomas, ce n’est pas un hasard…) ne dort plus. Ou d’un sommeil si morcelé et envahi par des rêves si atroces, qu’il se voit obliger d’agir. Il se rend à une séance d’hypnose pour tenter de remédier à son problème d’insomnie. Mais après celle-ci, le problème est loin, très loin d’être résolu puisqu’il a, maintenant, des visions. Et pas n’importe lesquelles… Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme. Une scène qui l’obsède au point qu’il est persuadé qu’un meurtre va effectivement être commis. Il part alors à la recherche de la victime potentielle. Et là, il va se rendre compte que son cauchemar n’est rien comparé à la réalité qui l’attend…

► Pourquoi on aime ?
Avec tes yeux est sans aucun doute le roman le moins "fantastique" de Sire Cedric. Cette fois, il semble avoir mis de côté ses propres obsessions littéraires pour nous proposer un roman noir au suspens haletant. Bien sûr, on ne se refait pas et la part, infime, de fantastique est toujours là, mais elle est si proche de la réalité (oui, avoir des visions est possible quand on ne dort plus) qu’on l’oublie et qu’on plonge dans ce texte comme Thomas dans ses rêves. On est happé par un rythme soutenu, par des rebondissements bien sentis, par des personnages fouillés, notamment la gendarme Nathalie, par une intrigue qui finit par faire froid dans le dos. Et, surtout, par une fin inattendue.

>> Avec tes yeux, de Sire Cedric. Editions Presses de la cité, coll. Sang d’encre, 550 p., 21, 50 € 

Plus d'articles