Charlie Hebdo se paye Cyril Hanouna en une et appelle à virer "l’hémorroïde du PAF"

Charlie Hebdo se paye Cyril Hanouna en une et appelle à virer "l’hémorroïde du PAF"

PRESSE – Cette semaine, l'hebdomadaire satirique "Charlie Hebdo" a décidé de se payer la tête de l’animateur de TPMP et titre "Virez Hanouna. Virez l’hémorroïde du PAF" en couverture, après le canular homophobe dans TPMP. Les réseaux sociaux n’ont pas tardé à rebondir.

Ce mercredi 24 mai, Charlie Hebdo rebondit sur la polémique visant l’animateur de "Touche pas à mon poste". Pour défendre Cyril Hanouna, après le canular homophobe au cours duquel il avait piégé de jeunes gays, ses chroniqueurs avaient invoqué le droit à la caricature, Valérie Bénaïm avait même rappelé que des gens étaient morts pour ce droit. Qu’à cela ne tienne, l’hebdomadaire satirique ne s’est pas gêné pour utiliser leurs arguments.

La couverture de Charlie Hebdo met en lumière la tête de Baba au milieu d’un anus, poilu qui plus est, en train de tirer la langue. Le dessin, signé Coco, est fort, mais les mots qui l’accompagnent le sont presque davantage. "Virez Hanouna. Virez l’hémorroïde du PAF".

En vidéo

Cyril Hanouna revient sur la polémique homophobe dans TPMP

Ce n'est pas une première

Régulièrement pointé du doigt pour ses dérapages à l’antenne, l’animateur serait-il allé trop loin ? Le boycott d’une ampleur inédite des annonceurs et l’ouverture d’une procédure de sanction à l’encontre de la chaîne par le CSA ne laissent aucun doute. Sur les réseaux sociaux en tout cas, les internautes n’ont pas tardé à reprendre la Une de Charlie Hebdo, quitte à en rajouter une couche. 

Ce n’est pas la première fois que l’hebdomadaire consacre sa couverture à Cyril Hanouna. En février 2016, et le dessin était déjà signé Coco, Baba était apparu en moustique géant aspirant le cerveau de jeunes téléspectateurs scotchés devant leur poste de télévision. "Pire que Zika, Hanouna, le virus qui rend con", titrait alors le journal. 

Mardi, le directeur général de C8 a réagi sur Europe 1 : "Je comprends très bien que des gens aient été heurtés et évidemment je le regrette, mais je ne vais pas m'excuser au-delà de ce qu'a fait Cyril". Franck Appietto a ajouté qu’il lançait "un appel" aux associations anti-homophobie. Il leur propose de diffuser leur spot sur les antennes du groupe pour leur donner plus de visibilité.

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques