Le journaliste Hervé Ghesquière, retenu en otage en Afghanistan entre 2009 et 2011, est mort à l'âge de 54 ans

Le journaliste Hervé Ghesquière, retenu en otage en Afghanistan entre 2009 et 2011, est mort à l'âge de 54 ans

DISPARITION - Le journaliste et Grand Reporter de France Télévisions Hervé Guesquière est décédé à l'âge de 54 ans, des suites d'une longue maladie. Il avait couvert de nombreux conflits à travers le monde dont la Bosnie, le Rwanda et l'Afghanistan : un reportage au cours duquel il avait été pris en otage avec son caméraman, Stéphane Taponier.

Il était l'une des figures du grand reportage : le journaliste de France Télévisions Hervé Guesquière est décédé ce mercredi des suites d'une longue maladie. Il avait 54 ans. Connu et reconnu par ses pairs, son visage était devenu malheureusement famillier des téléspectateurs au cours de l'un de ses reportages en Afghanistan, pour l'émission "Pièces à conviction" sur France 3. 


Avec son caméraman, Stéphane Taponier, et leur traducteur, Reza, tous trois avaient été enlevés par les talibans, dans la vallée de la Kapisa, le 29 décembre 2009. Puis libérés après 547 jours de captivité. Tous deux avaient fait l'objet de nombreuses manifestations de soutien, durant leur détention. De cette détention, il en avait tiré un livre, 547 jours.

On avait pu suivre son travail dans l'émission "Envoyé Spécial", ces dernières années. Né à Lille en 1963, il était passionné de rugby, indique France 3, ajoutant qu'il a travaillé à Fréquence Nord et a été enseignant à l'Université de Valenciennes et à l’École supérieure de journalisme de Lille. 

Plus d'articles

Sur le même sujet