AS Rome : Rudi Garcia sur la sellette, Leonardo pour le remplacer ?

AS Rome : Rudi Garcia sur la sellette, Leonardo pour le remplacer ?

MERCATO – Les mauvais résultats de l'AS Rome pourraient prochainement avoir raison de Rudi Garcia dont un départ est évoqué avec insistance en Italie. Leonardo, l'ancien directeur du Paris Saint-Germain, est cité pour prendre la succession de l'entraîneur français.

Qu'il semble bien loin le temps de l'idylle entre Rudi Garcia et l'AS Rome. Arrivé sur le banc du club de la Louve à l'été 2013, l'entraîneur français, porté aux nues par ses supporters après avoir décroché deux qualifications consécutives en Ligue des champions, traverse la période la plus sombre de son aventure italienne. Retombée à la cinquième place du classement, à sept points du leader napolitain, la formation romaine n'a remporté qu'un seul de ses dix derniers matches toutes compétitions confondues !

Une nouvelle contre-performance contre l'AC Milan fatale à Garcia ?

Et dans une situation pareille, l'entraîneur est forcément la cible de toutes les critiques, qui plus est dans une ville comme Rome où les sentiments sont exacerbés et le football est considéré comme une religion par les tifosis. Les jours de Rudi Garcia sur le banc de la formation italienne sont donc comptés après la nouvelle contre-performance de l'AS Roma ce week-end face à l'AC Milan (1-1) et ses chances de pouvoir assister au 8e de finale de Ligue des champions contre le Real Madrid le 17 février prochain semblent très minces.

A LIRE AUSSI >> Mercato Express : l'OL renonce à Ben Yedder, Mario Suarez vers Liverpool, le Barça sur Ramsey

Au regard de la situation sportive délicate du club de la Louve, ses dirigeants ont déjà dressé une short-list des techniciens susceptibles d'entraîner les partenaires de Francesco Totti lors de la seconde partie de saison. Si la piste du "revenant" Luciano Spalletti, passé par Rome entre 2005 et 2009, refait surface, c'est le nom de Leonardo, ancien directeur sportif du Paris Saint-Germain, qui est évoqué ce lundi par La Gazzetta dello Sport. Dorénavant libre de travailler où bon lui semble après avoir trouvé un accord avec la FFF le 17 décembre dernier, le Brésilien avait déclaré en conférence de presse être "un homme de projet" tout en se voyant "dans un rôle de manager à l'anglaise". Cinq ans après avoir quitté le banc de l'Inter Milan, Leonardo se laissera-t-il tenter par le challenge romain ?

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques