FC Barcelone : les salaires de Messi et Neymar mettent le club catalan en danger

FC Barcelone : les salaires de Messi et Neymar mettent le club catalan en danger

FINANCES – Alors que Lionel Messi est en passe de doubler son salaire et que Neymar renégocie actuellement son contrat, les exigences financières des deux stars du Barça pourraient contraindre le club catalan à surveiller ses comptes de très près dans les prochains mois...

Oui, même le FC Barcelone, le meilleur club d'Europe, connaît la crise. Enfin, il pourrait prochainement la connaître à cause de Neymar et Lionel Messi ! Pas de panique, il n'est pas question de la santé sportive des deux finalistes du dernier Ballon d'or qui continuent à empiler les buts, les gestes techniques de classe au fil des matches. Non, ici il est davantage question des finances du club catalan qui pourraient être très prochainement fragilisées par la faute de l'Argentin et du Brésilien.

La direction prochainement contrainte de démissionner ?

En effet, tout travail mérite salaire et celui réalisé par Messi et Neymar est assez satisfaisant, pour ne pas dire exceptionnel. Mais pendant que le quintuple Ballon d'or s'apprête à quasiment doubler sa rémunération annuelle, en voyant son salaire passer de 22,8 à 39,4 millions d'euros en juillet prochain, son coéquipier brésilien est sur le point de renégocier son contrat, et il va également contraindre le Barça à sortir le carnet de chèques.

A LIRE AUSSI >> VIDEO - Face à l'Athletic Bilbao, Neymar a fait le show

Au bout du compte, les salaires de ces messieurs commencent à peser très lourd dans les caisses du club, et si l'on s'amuse à rajouter celui de Suarez, les comptables du FC Barcelone vont commencer à s'arracher les cheveux puisque la masse salariale de la MSN serait estimée à 155 millions d'euros ! A long terme, les exigences de Messi et Neymar pourraient contraindre le Barça à considérablement augmenter ses revenus afin de conserver un certain équilibre financier et ainsi éviter de mettre les Blaugrana dans le rouge selon AS . Car le risque de s'exposer aux sanctions du fair-play financier est évidemment présent. Si le ratio entre l'évolution de la dette et celle des revenus générés continue à être négatif, la direction actuelle sera également dans l'obligation de démissionner selon les statuts du club. On dit merci qui ? Merci Leo et Neymar.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques