Mercato express : Rémy pisté par Galatasaray, l'OM ne lâche Ben Yedder et le prix fou de Verratti

Mercato express : Rémy pisté par Galatasaray, l'OM ne lâche Ben Yedder et le prix fou de Verratti

TRANSFERTS - En attendant l'ouverture du marché d'hiver (du 2 janvier au 1er février), metronews fait le point sur les grandes tendances, les tentatives d'approche concrètes et les rumeurs les plus farfelues. Ce mardi, de la séduction, de l'entêtement et de l'inflation.

Le joueur conquis
Un peu perdu dans les méandres de l'effectif pléthorique de Chelsea (cinq attaquants) et visiblement pas dans les plans de Guus Hiddink, Loïc Rémy (29 ans) doit, comme nous, se demander où va sa carrière. Car depuis ses débuts fracassants à l'OL, des passages plus compliqués à l'OM et son transfert surprise chez les Blues, l'international tricolore (30 sélections) semble s'être un peu perdu. Seulement titulaire à quatre reprises cette saison, Rémy aurait donc décidé de changer d'air et de répondre favorablement à l'intérêt de Galatasaray. Selon les médias trucs, les envoyés du club d'Istanbul sont à Londres pour discuter des derniers détails du transfert de l'attaquant français. La somme de 11 millions d'euros est avancée. 

Le joueur harcelé 
On le sait, Michel voudrait densifier sa ligne d'attaque et a demandé à Vincent Labrune de sortir de chéquier pour faire signer Wissam Ben Yedder. Problème, Toulouse ne laissera pas aussi facilement partir son attaquant (12 buts cette saison) et risque de se montrer gourmand sur le montant du transfert (on parle de 10 millions d'euros demandés). Lyon a déjà jeté l'éponge, mais l'OM non. Son entraîneur l'a d'ailleurs confirmé mardi en conférence de presse : "C'est un excellent joueur, a expliqué Michel. J’ai suivi toutes les rumeurs le concernant... Nous avons un souci : nous n'avons personne pour seconder Batshuayi. Il nous faut quelqu'un en urgence".

Le joueur hors de prix
Considéré à juste titre comme un des futurs très grands du football mondial, Marco Verratti attise l'appétit des plus grosses écuries européennes. Mais si le Barça ou le Real veulent tenter dans quelques mois de chiper la perle italienne au PSG, il va falloir aligner les millions. Et pas qu'un peu... Interrogé par Premium Sport, Donato di Campli, son agent, a ainsi lâché : "30 millions d'euros pour Marco ? Avec cette somme, on mange une salade, un amuse-gueule, a-t-il ironisé. Verratti vaut autant que Pogba, il vaut autant que la Joconde. C'est au moins 70 millions d'euros. Il ne quittera probablement pas Paris, nous discutons d'ailleurs d'une prolongation."

À LIRE AUSSI
>> Courbis pose ses valises à Rennes
>> Retrouvez ici toute l'actu du mercato

Plus d'articles

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques