Mercato : "L'OM ? Une opportunité fantastique", selon Fletcher

Mercato : "L'OM ? Une opportunité fantastique", selon Fletcher

WELCOME – Arrivé à l'Olympique de Marseille dans les dernières heures du mercato, Steven Fletcher a témoigné toute sa joie de rejoindre le club olympien jusqu'à la fin de la saison. L'ancien joueur de Sunderland veut, bien évidemment, aider sa nouvelle équipe à retrouver le haut du tableau.

Michel peut souffler, il a enfin obtenu gain de cause. Quelques heures après avoir de nouveau réclamé un attaquant susceptible de soulager Michy Batshuayi - "Moi, j'ai toujours besoin d’un attaquant" - , l'entraîneur de l'Olympique de Marseille a dû accueillir avec grand plaisir l'arrivée tardive de Steven Fletcher sous forme de prêt jusqu'à la fin de la saison. Et ça tombe bien, puisque l'international écossais (22 sélections) avait également le sourire au moment de livrer ses premiers mots dans la peau d'un joueur de l'OM.

"Les supporters sont géniaux"

En panne d'efficacité et en manque de temps de jeu du côté de Sunderland (4 buts en 16 matches), Fletcher n'a pas hésité lorsque l'opportunité de rejoindre le club phocéen s'est présentée à lui, comme il l'explique sur le site internet de l'Olympique de Marseille. "C’est une opportunité fantastique pour moi. Quand j’ai entendu que l’OM souhaitait ma venue, j’ai été vraiment très enchanté. Je suis très content d’être ici, a-t-il déclaré, sourire aux lèvres. Il y avait des joueurs français dans mon ancienne équipe en Angleterre comme Younès Kaboul et Yann M’Vila qui m’ont raconté beaucoup d’anecdotes. J’ai vu aussi quelques matches. J’ai hâte de commencer à jouer."

A LIRE AUSSI >> Avec Fletcher, l'OM tient enfin son attaquant

Le joueur écossais de 28 ans qui se décrit comme "fort dans le jeu aérien, fort avec sa tête et avec ses pieds" - voilà qui devrait rassurer les habitués du Stade Vélodrome – espère, bien évidemment, "marquer quelques buts" dans l'espoir d'apporter quelques victoires à sa nouvelle équipe et à des supporters qu'il a particulièrement flatté. "Je sais que c’est un club énorme, que ses supporters sont géniaux. J’ai vu l’ambiance au stade et j’ai hâte d’y jouer. Nous sommes actuellement mal classés et j’espère que mon arrivée contribuera à remonter au classement." La tâche s'annonce complexe au regard des difficultés offensives de sa nouvelle formation, mais c'est tout le mal qu'on lui souhaite. Un but, dimanche soir, face au PSG, lui permettrait de vraiment gagner le cœur des fans.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques