Real Madrid : une enveloppe de 330 millions d'euros pour le mercato hivernal ?

Real Madrid : une enveloppe de 330 millions d'euros pour le mercato hivernal ?

MERCATO – Après s'être vu notifier une interdiction de recrutement d'un an, le Real Madrid, encore autorisé à recruter en janvier, s'active sur le marché des transferts. Une enveloppe de 330 millions d'euros serait même promis au club madrilène afin qu'il fasse ses emplettes cet hiver.

L'interdiction de recrutement d'un an prononcée jeudi après-midi au Real Madrid a totalement chamboulé ses plans mais elle va également bousculer un mercato hivernal, jusqu'ici particulièrement calme. Peut-être même un peu trop calme, et visiblement les Merengue ont la ferme intention de dynamiter la fin du marché des transferts qui sera leur unique occasion de se renforcer avant que la sanction émise par la Fifa ne prenne effet l'été prochain.

Hazard, Pogba, Agüero et bien d'autres sur la short-list du Real Madrid

Et quand le Real Madrid anticipe, il ne le fait pas à moitié puisque d'après The Sun , le club madrilène devrait bénéficier d'une enveloppe de 330 millions d'euros cet hiver afin de dévaliser ses concurrents européens. Pêle-mêle, la formation entraînée par Zinedine Zidane viserait Eden Hazard, la priorité des priorités, David de Gea, Sergio Agüero, Robert Lewandowski ou encore Paul Pogba d'après le tabloïd anglais ! Une façon comme une autre de frapper un gros coup au cours de la seconde quinzaine de janvier avant de devenir un simple spectateur du mercato jusqu'à l'été 2017, date à laquelle prend fin sa suspension.

A LIRE AUSSI >> A défaut de pouvoir recruter Ronaldo, le PSG rêve de Neymar

Malgré tout, pour diverses raisons, la tâche s'annonce extrêmement ardue. Tout d'abord, il semble démesuré de penser que tous ces joueurs rejoindront en même temps le Real Madrid, pour des simples raisons économiques, les hommes ciblés valant beaucoup plus que la somme allouée aux transferts. Cette short-list de prestige sera certainement réduite au fil du temps. Par ailleurs, les clubs concernés seront-ils prêts à lâcher un de leurs éléments à un concurrent qui sera prochainement dans l'incapacité de recruter pendant un an ? La tentation de ne pas renforcer la Maison Blanche durant cette période est certainement très forte.

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques