Iris Mittenaere Miss Univers : les coups bas des autres candidates ne l’ont pas déstabilisée

ELECTION – Sacrée Miss Univers dimanche soir à Manille, le parcours d’Iris Mittenaere n’a pas été de tout repos. Jalouses de son statut de favorite, certaines concurrentes n’ont pas hésité à lui faire des crasses, comme l’a confié Sylvie Tellier.

Tout n’est pas rose au pays des reines de beauté. Elue Miss Univers dimanche soir, Iris Mittenaere a réalisé un parcours sans faute. Grande favorite du concours, la jeune étudiante en chirurgie dentaire a cependant dû faire face à la jalousie de certaines de ses concurrentes, qui ont tout fait pour la déstabiliser.

Iris s’est fait voler son portable, un chewing-gum a été collé sur sa chaise pour abimer sa robe...Sylvie Tellier

Si Miss France 2016 s’est fait quelques copines durant le mois de préparation, elle a dû faire face à la méchanceté de certaines filles, comme l’a expliqué Sylvie Tellier dans une interview à Paris Match. "Mais comme dans beaucoup de concours de beauté, il y a parfois des moments un peu plus difficiles entre les filles. Certaines sont prêtes à tout !" a expliqué la directrice générale de l’organisation Miss France. "Iris s’est fait voler son portable, un chewing-gum a été collé sur sa chaise pour abimer sa robe… Le but était de la déstabiliser. Mais ça n’a pas marché !"

"Certaines filles sont garces", a confirmé de son côté au Parisien Camille Cerf, Miss France 2015 et grande copine d'Iris. "Iris n'était pas prête à vendre sa mère comme d'autres qui faisaient tout pour se faire remarquer (…).  Sans parler des coups bas. Certaines filles sont un peu garces. Trois jours avant l'élection, Miss Venezuela l'a filmée en train de déjeuner, par exemple."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Iris Mittenaere sacrée Miss Univers 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet