Bertrand Cantat en couverture des Inrocks : la Une qui choque Twitter

Bertrand Cantat en couverture des Inrocks : la Une qui choque Twitter

DirectLCI
CONTROVERSE – Nombre d’internautes s’insurgent du choix des Inrockuptibles de mettre l’ancien chanteur de Noir Désir en Une de son hebdomadaire en kiosques ce mercredi. La secrétaire d’Etat à l’Egalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, appelle à "ne rien laisser passer".

La polémique enfle. De très nombreux internautes déplorent sur Twitter le choix fait par Les Inrockuptibles de mettre Bertrand Cantat en couverture de son édition en kiosques ce mercredi. L'ex-chanteur de Noir Désir, dont la carrière reste indissociable du drame de la mort de sa compagne, l'actrice Marie Trintignant, à Vilnius (Lituanie) en 2003, qui l'a conduit en prison jusqu'en 2007 (il avait écopé de huit ans de réclusion, ndlr), demeure un personnage controversé provoquant de vifs débats à chaque sortie médiatique. 

Appelant à "ne rien laisser passer", la secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, se montre (très) critique envers l’hebdomadaire : "Au nom de quoi devons-nous supporter la promo de celui qui a assassiné Marie Trintignant à coups de poings ?"

En vidéo

ARCHIVES - En 2013, Bertrand Cantat revenait pour la première fois sur la mort de Marie Trintignant

"À gerber"

À l’instar de la journaliste Nadia Daam, pour qui, argumentaire à l’appui, la Une des Inrocks est "à gerber", beaucoup s’insurgent de la place accordée au musicien, qui apparaît derrière le titre "Cantat en son nom". 

D'autres rappellent également le suicide, en 2010, de l'ancienne compagne de Bertrand Cantat, Kristina Rády, la mère de ses deux enfants. 

Comme l'ancienne ministre Laurence Rossignol, certains soulignent que l'hebdomadaire devrait avoir "honte" de "réunir sur une même couverture Cantat et Orelsan qui chante 'je vais te marie-trintigner'". Le nom du rappeur apparaît sur la pochette d'un disque joint au magazine. 

"Il a purgé sa peine"

Tout le monde n'est cependant pas du même avis. S'ils semblent minoritaires face au déchaînement de critiques, quelques internautes estiment que le chanteur est libre de s'exprimer. 

Juridique pour certains, morale et éthique pour d'autres, la question de la liberté d'expression de Bertrand Cantat est finalement bien résumée par le compte Juris_Framboise :

À noter que Bertrand Cantat sortira en décembre son premier album solo, dont il a dévoilé récemment un premier titre baptisé "L'Angleterre". 

Plus d'articles

Sur le même sujet