Birdy : "Ça m’a pris un peu de temps pour avoir ma propre opinion"

Birdy : "Ça m’a pris un peu de temps pour avoir ma propre opinion"

INTERVIEW – Révélée en 2011 par sa reprise de "Skinny Love", de Bon Iver, la chanteuse anglaise Birdy, 19 ans, revient sur le devant de la scène avec "Beautiful Lies", un album pop-folk mélancolique dans lequel elle se livre à cœur ouvert.

Si vous deviez décrire votre album en trois mots, que diriez-vous ?
Je dirais qu’il est assez romantique, que les influences sont plutôt "matures" et j’espère qu’il est un peu enchanteur. Qu’il embarquera les gens dans un autre monde.

Est-ce sa sortie vous stresse ?

Je suis un peu nerveuse oui parce que c’est mon album préféré. J’en suis très fière et j’ai un peu peur de ce que les auditeurs vont en penser. Il est plus personnel que les précédents et j’ai vraiment pris mon temps pour l’enregistrer, ça m’a pris plus d’un an et demi, donc j’en suis très proche.

Pourquoi était-ce aussi long ?

Je voulais vraiment bien faire les choses. J’avais vraiment une vision globale, de la pochette de l’album jusqu’à la production des chansons. Pour les albums précédents, je pense que j’étais trop jeune pour comprendre et savoir ce dont j’avais envie. Ça m’a pris un peu de temps pour avoir ma propre opinion.

Pouvez-vous nous parler de la chanson "Growing Pains" qui ouvre l’album ?
C’est une chanson qui a été influencée par ma lecture de Mémoires d’une Geisha. J’aime vraiment beaucoup ce livre. C’est comme si je me retrouvais au Japon alors que je ne suis jamais allée dans ce pays. J’imaginais les rivières et les montagnes. Quand j’ai écrit cette chanson je pensais à ces paysages. Elle parle aussi des années que l’on passe à l’école. On est proches de beaucoup de personnes et quand tu grandis, tu vas à l’université, et les chemins se séparent et tu ne les vois plus jamais. Ça raconte mon passage à l’âge adulte.

Si vous deviez choisir votre titre préféré parmi les 18 chansons de l’album, ce serait laquelle ?
"Unbroken". Pour moi, c’est le calme après la tempête. C’est une façon de dire "tout ira bien ", il y a des choses qui arrivent dans la vie, des mauvaises parfois, mais la vie continue. Et puis, cette chanson ressemble à un poème. C’est quelque chose que j’aime bien.

Vous pensez déjà à la tournée ? 
J’ai déjà joué quelques concerts et j’ai joué les chansons de cet album, ça m’a donné un avant-goût de ce que sera la tournée. J’avais oublié que j’aimais être sur scène. J’ai refait le plein d’énergie et je suis très excitée.

Est-ce qu’il y a une chanson qu’on vous demande toujours de chanter en concert ?
Je dois te dire "Skinny Love". Je pense que je vais la chanter pendant très longtemps encore, mais ça me va, c’est une très jolie chanson. 

Est-ce que vous regrettez de l’avoir reprise ?

Je dois la chanter tout le temps ! Ça me rend folle ! (rires) Non, ce n’est pas vrai ! Je ne serai pas là sans cette chanson… donc je dois l’aimer.

A VOIR AUSSI >> Regardez son poignant duo avec le chanteur Rhodes

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques