Le fils de David Bowie n'a pas trop aimé l'hommage de Lady Gaga

Le fils de David Bowie n'a pas trop aimé l'hommage de Lady Gaga

OUPS - On ne peut pas plaire à tout le monde. Et l'hommage de Lady Gaga à David Bowie n'a pas plu à Duncan Jones, fils de l'illustre chanteur. Sur Twitter, il exprime sa désapprobation, sous une formulation à peine ambiguë.

"Surexcité et irrationnel, typique après un engouement ou un enthousiasme excessif ; mentalement désorienté' Bon Dieu ! C'est quoi le mot !" C'est la définition de "Gaga". Et c'est avec cette définition que Duncan Jones, fils de Feu! David Bowie a commenté la prestation de la Lady lors des Grammys 2016.

L'Américaine a été choisie par les organisateurs de la cérémonie pour rendre un hommage multi-sensoriel à la star décédée le 10 janvier dernier. Lady Gaga, grande fan de David Bowie, grimée sous les traits de Ziggy Stardust a donc effectué un medley des plus gros tubes de légendaire chanteur, de "Space Oddity" à "Suffragette City" en passant par "Fashion" et "Let's Dance". Un hommage à la Lady Gaga avec toute l'excentricité qu'on lui connaît. Sans la robe en viande.

Si l'hommage a été salué par de nombreux fans et commentateurs, il n'a pas totalement plu au fils de David Bowie, estimant, si on lit entre les lignes que l'excentrique popstar en a sans doute fait un peu trop. Mais il n'en dira pas plus. Le réalisateur n'a posté qu'un seul tweet et malgré l'assistance de ses followers, il n'a pas daigné en rajouter.

Nile Rodgers à la rescousse

Evidemment, Lady Gaga a été quelques fois critiquée (Boy Georges est même allé jusqu'à dire qu'elle avait plutôt rendu hommage à Angie Bowie plutôt qu'à la légende). Quand on rend hommage à une star telle que David Bowie, difficile de contenter tout le monde. Mais elle a pu compter sur un soutien de taille : Nile Rodgers, grand ami et producteur de l'album Let's Dance.

Dans une série de tweets, il défend la chanteuse de "Born This Way" : "Plusieurs hommages ont été rendus", "nous avons fait ce que nous pensions être bien pour le temps qui a nous a été accordé". Il ajoute : "Ne le prenez pas aussi sérieusement. Si David ou moi-même avions essayé d'écouter tout le monde, nous n'aurions jamais rien accompli". Si c'est Nile qui le dit.

A LIRE AUSSI
>> VIDEO - Grammy Awards 2016 : l'hommage poignant (et réussi) de Lady Gaga à David Bowie

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques