Neil Young sort "Peace Trail", un nouvel album plus politique que jamais

Neil Young sort "Peace Trail", un nouvel album plus politique que jamais

MILITANT – Le nouvel album de Neil Young "Peace Trail" sort ce vendredi. Parmi les thèmes abordés par l’icône canadienne de la folk : l’environnement et le respect des droits des Amérindiens menacés par le projet d’oléoduc en Dakota du Nord.

Il reste fidèle à son éthique. A 71 ans, Neil Young sort ce vendredi son 40e album Peace Trail aux accents résolument militants. L’icône canadienne de la folk y plaide pour la protection de l’environnement et pour le respect des droits des Amérindiens. 

"Le monde est empli de changements. Parfois, ces changements me rendent triste. Mais je continue de planter des graines jusqu'à ce que quelque chose de nouveau pousse", chante-t-il sur le titre qui ouvre et donne son nom à cet opus, morceau digne de ses plus beaux standards.


Sur les chansons suivantes, plutôt épurées, Neil Young ne lâche pas sa guitare sèche pour raconter ce monde détraqué. Sur "Indian Givers", le chanteur revient sur la lutte des Sioux de Standing Rock. Depuis plusieurs mois, les habitants de cette réserve s’oppose à la construction d’un oléoduc qui menace leurs terres sacrées et les sources d’eau potable de cette région du Dakota du Nord. "Nous sommes tous ici pour lutter contre les eaux vénéneuses", lance Neil Young. 

En vidéo

Les indiens Sioux opposés à la construction d'un pipeline sur leur terre

Alors que plusieurs stars – dont Leonardo di Caprio et Shailene Woodley –  se sont engagés contre ce projet, le gouvernement américain a d'ailleurs décidé il y a quelques jours de ne pas délivrer de permis pour poursuivre la construction selon le tracé prévu.


Avec "Suicide Terrorist Hang Gliders", Neil Young dénonce ensuite les soupçons pesant sur les immigrés, largement revitalisés par l'élection de Donald Trump à la présidence américaine. Enfin, l'album se referme sur "My New Robot", titre sur lequel le célèbre harmonica du musicien finit par céder sa place à des voix robotisées et sur lequel l'artiste critique les nombreux gadgets qui peuplent notre société de consommation.

Plus d'articles

Les tags

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques