Q-Tip devient le patron du hip hop au Kennedy Center de Washington

Q-Tip devient le patron du hip hop au Kennedy Center de Washington

HIP HOP - Le rappeur Q-Tip a été nommé directeur artistique pour la culture hip hop du Kennedy Center de Washington et va donc organiser des évènements autour de sa "spécialité".

Les fans américains pouvaient en rêver, le Kennedy Center l'a fait. Pour ce poste nouvellement créé de directeur artistique de la culture hip hop, c'est le rappeur Q-Tip qui a été choisi. En effet, l'homme a vraisemblablement le profil idéal.

Le rappeur du groupe A Tribe Called Quest et DJ de 45 ans originaire de New York, va occuper ce poste pour la saison 2016-2017 du Kennedy Center au cours de laquelle il va veiller à l'organisation de plusieurs événements hip-hop.

Ça promet !

"Q-Tip va établir une dynamique et un nouveau programme qui fera le lien entre les différentes disciplines (...)", indique le communiqué. La programmation de la prochaine saison du Kennedy Center s'avère d'ores et déjà alléchante puisqu'elle prévoit la venue de DJ Spooky qui va présenter une version moderne hip-hop du film muet Naissance d'une nation de D.W. Griffith et datant de 1915. Ce film avait rencontré un grand succès populaire et salué pour ses prouesses techniques mais avait aussi provoqué une controverse pour son apologie de la suprématie blanche et du Ku Klux Klan.

Le Kennedy Center héberge l'Orchestre symphonique national (NSO) qui avait accompagné, l'année dernière, Kendrick Lamar, lors de la présentation de son dernier album, devenu culte "To Pimp a butterfly". Le centre qui propose en outre des ballets, des opéras, des concerts classiques et contemporains, fait partie des institutions culturelles de premier plan qui incorporent toujours plus le hip-hop dans leur programmes. Elle propose plus de 2.000 événements par an, dont près d'un quart sont gratuites.

Les tags

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques