VIDÉO - ''Insondables'' : le clip de Mylène Farmer qui porte bien son nom

VIDÉO - ''Insondables'' : le clip de Mylène Farmer qui porte bien son nom

DirectLCI
DÉCRYPTAGE – Mylène Farmer est une artiste pleine de surprises. Mercredi, sur son compte Deezer, elle a dévoilé son nouveau titre ''Insondables''. Un single avec un clip pour le moins... surprenant. Entre street art qui bouge et, dessins mystiques, les images collent parfaitement aux paroles tristes et déprimantes du titre.

A l'approche de la sortie de son nouvel album, Interstellaires, Mylène Farmer vient de dévoiler le clip d'''Insondables'', son nouveau single. Dans cette ballade, elle parle de l'amour, de la perte d'un être aimé et de la mort. Réjouissant donc ! La vidéo est signée Eve Ramboz et Annie Dautane. Et l'on retrouve beaucoup de références à la carrière de la chanteuse.

Mylène et sa passion du cheval
Ce n'est pas la première fois que Mylène fait apparaître un cheval dans ses clips. Déjà dans ''Libertine'' en 1986, ou encore ''Tristana'' (1987), ou encore ''Pardonne moi'' (2002), la chanteuse paradait sur une belle monture. Dans ''Insondables'', c'est une cavalière imagée qui fait la belle. Les chevaux sont présents à de nombreuses reprises. Rien d'étonnant de la part d'une artiste qui voulait être vétérinaire avant de changer de carrière.

La mythologie est omniprésente
Dans un style très street-art, la chanteuse et les créateurs du clip mêlent modernité et mythologie. On retrouve dans le décor des références à différentes œuvres d'art de Géricault à Léonard de Vinci. L'Antiquité grecque est aussi représentée avec des guerriers qui apparaissent le long d'un mur bleu. Alléchant !

Sting est aussi présent dans le clip
Lorsqu'on vous dit que de nombreuses références sont présentes, on ne vous ment pas ! Sting aussi est dans ''Insondables''. Alors qu'on est à l'intérieur d'une maison délabrée, un vieux journal vole sur un fauteuil. En Une, Sting et Mylène dans ''Stolen Car'', le premier single sexy de l'album Insterstellaires.

Des paroles mises en image
''Le corps a ses raisons, a ses remords'' chante Mylène Farmer dans ''Insondables''. Des paroles misent en valeur par les images du clip. Alors qu'elle chante la tristesse et la perte de l'être aimé, on voit un visage qui pleure, des larmes blanches, puis du sang. Ça respire le bonheur donc...

L'horloge pour Interstellaires
L'horloge du clip est grosse, bleue sur fond beige fait pensé à Interstellaires. Elle comporte les douze constellations du zodiaque, comme pour rappeler le thème de l'album. Les images du clip sont dans la lignée de la pochette du dernier-né de Mylène Farmer. Une photo étoilée, lunaire, cosmique... Bref, perchée !

Plus d'articles