Oscars : Trump attribue la bourde "La La Land" à l'obsession politique des stars

Oscars : Trump attribue la bourde "La La Land" à l'obsession politique des stars

La cérémonie des Oscars 2017

Voir
COUAC - La nuit historique du cinéma noir américain, lauréat de 5 Oscars majeurs en une soirée, a été quasiment éclipsée par une gaffe monumentale qui a d'abord attribué le prix du meilleur film à "La La Land" au lieu de "Moonlight". Un couac qui a fait réagir Donald Trump.

Après deux ans de virulente polémique sur le manque de diversité à Hollywood, beaucoup se scandalisaient que, l'année où un film avec une distribution entièrement noire emporte le prix le plus prestigieux du cinéma américain, sa victoire soit ainsi ternie. En effet, la nuit historique du cinéma noir américain, lauréat de 5 Oscars majeurs en une soirée, a été quasiment éclipsée par un raté monumental qui a d'abord attribué le prix du meilleur film à "La La Land" au lieu de "Moonlight". Ce qui n’a pas manqué de faire réagir le président républicain. 


Donald Trump a en effet attribué ce chaos final à l'obsession politique des stars d'Hollywood qui lui sont largement opposées. "Ils ont été tellement focalisés sur la politique qu'ils ne maîtrisaient plus les choses à la fin", a déclaré le président américain au site d'extrême droite Breitbart News lundi. "C'était un peu triste. Ca a enlevé un peu du glamour des Oscars", a-t-il ajouté. Le président républicain a fait l'objet tout au long de la cérémonie de piques et déclarations hostiles de présentateurs ou lauréats, notamment à l'encontre de sa politique anti-immigration.

La lumière commençait à se faire lundi sur le fiasco

Keith Boykin, auteur et commentateur politique sur CNN, a de son côté tweeté que "rien de ce qui s'est passé sur scène ne devrait faire oublier l'avancée majeure" qu'a représenté le sacre de "Moonlight". "La cérémonie a été aussi importante que l'année où Halle Berry et Denzel Washington ont tous deux remporté les prix des meilleurs acteurs", il y a 15 ans, renchérit Shaun Harper, directeur du Centre sur les études raciales et la diversité à l'université USC.

"Moonlight", drame poignant et intimiste, tourné avec seulement 1,5 million de dollars, a coiffé au poteau la comédie musicale "La La Land", qui était largement favorite. L'histoire d'un jeune homosexuel noir qui grandit dans un quartier difficile de Miami auprès d'une mère toxicomane a aussi récolté le prix de la meilleure adaptation de scénario pour le réalisateur Barry Jenkins et celui du meilleur second rôle pour Mahershala Ali.


La lumière commençait à se faire lundi sur le fiasco, peut-être le pire de l'histoire des Oscars. Tim Ryan, patron aux Etats-Unis de PriceWaterhouseCoopers, cabinet d'audit chargé de la validation du vote des membres de l'Académie et de la proclamation des résultats, a expliqué à plusieurs médias que l'un des deux responsables des enveloppes contenant les noms des gagnants avait pioché dans la mauvaise pile. Depuis les coulisses, il a donc donné la mauvaise enveloppe à Warren Beatty, celle de la meilleure actrice - un prix attribué juste avant à Emma Stone, star de "La La Land".

En vidéo

Oscars : "Moonlight" meilleur film après une incroyable bourde

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La cérémonie des Oscars 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques