30 kilos en moins : Loana raconte l’opération qui lui a redonné le sourire

30 kilos en moins : Loana raconte l’opération qui lui a redonné le sourire

HEUREUSE – Dans une interview accordée à "Gala", Loana lève le voile sur l’opération chirurgicale qui lui a permis de transformer sa silhouette en l’espace de quelques mois…

Comme Laurent Ournac, elle a opté pour la sleeve gastrectomie. Grâce à cette opération chirurgicale, qui consiste en l’ablation d’une partie de l’estomac, Loana savoure une perte de poids spectaculaire. "J'avais beau ralentir les grignotages, les sucreries, faire attention, rien n'y faisait, je ne perdais pas un gramme, c'était décourageant", raconte à Gala celle qui pesait encore 120 kilos il y a un an.


La jeune femme avoue que l’expérience n’a pas été de tout repos. "L'opération n'est pas une partie de plaisir et les deux premiers mois sont difficiles, surtout par rapport à la fatigue, mais aujourd'hui, c'est que du bonheur !", assure-t-elle à l'hebdomadaire, précisant qu’elle pèse aujourd’hui "entre 83 et 84 kilos. Et même si ça s’arrêtait là, ça m’irait parce que j’ai l’impression de revivre."

Aujourd'hui je sais me conten­ter de bonheurs simples, je pense qu'avant j'en deman­dais tropLoana

La preuve de ce moral retrouvé, c’est sa réaction à la polémique autour de la pub pour une marque de mobilier dans laquelle elle se transforme en naïade à la taille fine sous les yeux de Benjamin Castaldi, le présentateur de "Loft Story". Si de nombreux internautes ont été choqués par son humour (un peu) lourd, Loana plaide "l’autodérision".

En vidéo

Loana humiliée par la pub Gifi ? Benjamin Castaldi s'en défend

"Quelle personne ayant perdu plus de 25kg, et en ayant subi des moqueries par rapport à l'esthétique durant des mois ne serait pas fière de pouvoir revenir en robe de bain et faire un clin d'œil amusé sur une scène de son passé ?" avait écrit sur Instagram celle qui a participé le week-dernier à "Fort Boyard", sur France 2.

Prochaine étape de sa nouvelle vie : la rédaction d’une autobiographie, dont la publication est déjà prévue pour février prochain. Elle fera suite à Elle m’appelait... Miette, un premier livre sur sa vie édité quelques mois après sa sortie du Loft, il y a 16 ans. "Aujourd'hui je sais me conten­ter de bonheurs simples, je pense qu'avant j'en deman­dais trop", conclut-elle.

Plus d'articles

Sur le même sujet