Accusée d’employer des clandestins, Khloe Kardashian envoie balader tout le monde

Accusée d’employer des clandestins, Khloe Kardashian envoie balader tout le monde

BUSINESS - Après avoir diffusé sur Snapchat une vidéo dans laquelle elle visite une usine qui fabrique ses jeans Good American, Khloe Kardashian a été accusée d’employer des clandestins. Des accusations qu’elle a balayées en quelques messages publiés sur Twitter.

C’est une vidéo Snapchat qui a mis le feu aux poudres. Khloe Kardashian a publié sur le réseau social une vidéo sur laquelle on peut la voir effectuer une visite surprise dans une usine de Los Angeles qui produit ses jeans Good American, s’écrier "regardez tous ces rouleaux de denim" et montrer ses salariés à différents postes. 

La sœur de Kim Kardashian a lancé en octobre dernier cette marque qui met en valeur des mannequins grande taille, comme Jordyn Woods - qui est aussi une très bonne amie de Kylie Jenner, la demi-soeur de Khloe Kardashian -, et propose des pièces sexy pour toutes les morphologies. Selon le site Internet dédié à Good American, il faut 100 heures de travail pour fabriquer chaque paire de jeans vendue près de 200 dollars, des vêtements dont Khloe Kardashian assure sans relâche la promotion avec ce gimmick "Assumons nos formes". 

Mais dès son dernier message diffusé sur le réseau social, la jeune femme a dû faire face à de nombreux commentaires laissant entendre que les employés de son usine étaient des clandestins et que certains n’étaient pas payés. De quoi passablement énerver Khloe Kardashian, qui  a aussitôt publié plusieurs messages sur Twitter pour se défendre.


"Ferme ta bouche. Ils sont tous salariés et employés à Los Angeles. Vérifie tes infos avant de les balancer. Pour moi, c’est très important que faire fabriquer mes denims aux Etats-Unis et de fournir un bon salaire à tous mes employés qui travaillent dur", a écrit la star de la téléréalité. Alors que Kim Kardashian est passée en mode hibernation depuis son violent braquage, sa soeur, elle, occupe de plus en plus le terrain afin de faire fructifier ses affaires.

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques