Alex Goude raconte son parcours pour devenir père par GPA

Alex Goude raconte son parcours pour devenir père par GPA

BABY - C'est un événement très émouvant qu'a raconté l'animateur Alex Goude, dans le dernier numéro de "Paris-Match" : le jour où il est devenu papa d'un petit Elliott, avec son compagnon Romain.

Pour la plupart des parents, c'est le moment le plus émouvant de leur vie. La naissance d'un enfant est toujours un bouleversement et pour l'animateur Alex Goude, il a pris la forme d'un long chemin semé d'étapes qu'il a traversé avec son compagnon Romain. 


Dans les colonnes de Paris-Match, il raconte la façon dont il est devenu papa par gestation pour autrui, aux Etats-Unis : de la conception d'Elliot jusqu'à sa naissance. Un récit émouvant démarré en 2013, lorsque l'envie de devenir père est devenue plus forte que tout. 

"Je suis à deux doigts de tomber dans les pommes"

Alex Goude raconte que tout a démarré en 2013, lorsqu'il se rend compte qu'il est un homme comblé en couple avec Romain depuis cinq ans et amoureux, chanceux de vivre de sa passion et résidant à Las Vegas. Mais quelque chose manque à ce tableau idyllique : un enfant. Le couple décide de franchir le pas et se plie à de nombreux tests qui vont durer en tout 22 mois, entre les rendez-vous chez les médecins, les psys, les avocats. "On nous pose des questions qu’un couple hétéro ne se poserait jamais. Par exemple : 'La mère porteuse doit prendre l’avion car elle a un problème familial. Vous la laissez faire ?'", raconte l'animateur. Arrivés au terme de cette période, le couple choisit une mère porteuse, "Ororo".


Elle est mariée et déjà maman de deux petites filles, "chaque jour, nous prenons des nouvelles", précise l'animateur. En tout, ils ne lui rendront visite que trois fois, dont une dernière, "trois semaines avant l'accouchement". Puis le 11 février 2015, à 7h30 du matin, le coup de fil arrive, direction la clinique. "Romain coupe le cordon, je suis à deux doigts de tomber dans les pommes. L’émotion me submerge", dit-il. Le prénom du petit garçon ? Elliot. Un prénom déterminé au détour d'une promenade sur la plage de Carmel : "Notre chien a alors levé la tête devant une boutique intitulée Elliot". Une expérience qu'il souhaitait partager pour combattre l'intolérance et le débat sur le mariage pour tous "à vomir". 

Et aussi

Les tags

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques