Ali de "Secret Story 9" : "Je n’ai pas de sentiments pour Nathalie"

Ali de "Secret Story 9" : "Je n’ai pas de sentiments pour Nathalie"

DirectLCI
INTERVIEW – À la surprise générale, Ali a quitté "Secret Story" vendredi dernier alors que Karisma – qui est beaucoup plus effacée du jeu – a été sauvée par le public. Le séducteur de cette saison 9 est revenu, pour metronews, sur ses missions, ses stratégies et ses victimes collatérales.

Est-ce que vous vous attendiez à quitter l’émission vendredi ?
Karisma et moi, on était sous le choc, on ne s’y attendait pas du tout. Quand on est enfermé et qu’on n’a aucun contact avec l’extérieur, on ne peut pas savoir ce qu’il se passe dehors. On avait fait nos propres pronostics entre habitants et on pensait tous que j’allais rentrer.

Qu’est-ce que cela vous fait d’avoir été éliminé par le public alors que c’est ce même public qui vous a fait entrer dans la Maison [le secret d’Ali est : '105 247 personnes m'ont permis de rentrer dans la Maison'] ?
Je ne pense pas que j’ai été plus suivi que les autres candidats. J’ai fait en sorte de jouer au maximum pour mon public et pour tous ceux qui m’ont permis d’intégrer l’aventure. Il y a des personnes qui se sont plus mobilisées vendredi pour Karisma et moins pour moi, c’est tout.

Est-ce que vous avez des regrets ? Pensez-vous avoir été trop joueur dans l’émission ?
Je ne regrette pas mais parfois j’ai été un peu trop joueur. Mais en même temps, quand on fait "Secret Story", c’est pour jouer ! Après, il faut assumer derrière…

Qu’est-ce qui va le plus vous manquer à l’extérieur ?
"Secret Story" dans sa globalité. Tout en fait ! Le jeu, les habitants, les moments qu’on a passé tous ensemble… C’est juste incroyable et c’est quelque chose qu’on ne vit qu’une seule fois. J’en ai profité au max !

"Quand on rentre dans "Secret", c’est pour jouer. Et moi, j'avais soif de jeu"

Quel secret vous a le plus surpris à votre sortie ?
Le secret de Rémi m’a vachement surpris. Il est compliqué et lourd à porter. Je vais continuer à suivre l’émission évidemment, et j’ai hâte de voir si les candidats vont réussir à trouver cet intitulé !

Expliquez-nous ce qu’il s’est réellement passé avec Alia. On a vu que c’était très tendu entre vous sur le plateau de l’After vendredi et du Débrief hier… Que vous étiez-vous promis à la sortie ?
Avec Alia, on ne s’était rien promis, il n’y avait rien d’ambigu. On s’entendait super bien, on était sur la même longueur d’onde. Au début, on a mis les choses au clair et on s’est dit qu’il ne se passerait rien et que s’il devait se passer quelque chose, ce serait à l’extérieur du jeu.

Donc affaire à suivre ?
Affaire à suivre, exactement !

Vous avez arrêté votre séduction avec Nathalie. Que ressentez-vous pour elle exactement ?
Nathalie, c’est une femme que je respecte. Au début de la mission, j’ai joué le jeu à fond, c’était purement stratégique. Et puis, au fur et à mesure j’ai vu qu’elle voulait une relation sérieuse donc je me suis dit qu’il fallait mieux que j’arrête la mission et que je lâche l’affaire avec elle, tout doucement, pour ne pas lui faire de peine. Je n’ai pas de sentiments pour Nathalie. C’est simplement amical avec elle, rien de plus. Je pense que je la reverrai à sa sortie, pour mettre les choses au clair sur tout ce qui a pu se dire et se passer durant ces quelques jours.

Pourquoi avoir poussé votre mission séduction avec Karisma aussi loin ?
Je n’ai pas voulu montrer que j’étais un grand joueur en poussant le jeu très loin. C’est ma manière de jouer. La mission avec Karisma, c’était une de mes plus grandes missions. Quand on rentre dans "Secret", c’est pour jouer, et moi j’avais soif de jeu. Malheureusement, j’y suis allé un peu trop fort. Je ne regrette pas, j’assume mais je me suis excusée auprès d’elle. Il faut apprendre de ses erreurs.

Selon-vous, qui peut gagner "Secret Story 9" ?
Je reste sur mes positions : pour moi, ce sont Mélanie et Emilie qui ont le plus de chances de gagner.

Accepteriez-vous de faire une nouvelle téléréalité ?
Si on me propose un autre programme, pourquoi pas. Je prendrai le temps d’y réfléchir. Mais à côté j’ai une boutique de prêt-à-porter donc je préférerais m’investir à fond pour mon magasin.

Plus d'articles

Sur le même sujet