Rose McGowan demande à Hollywood "d’arrêter de récompenser les sociopathes"

Rose McGowan demande à Hollywood "d’arrêter de récompenser les sociopathes"

COUP DE GUEULE – Trois jours après avoir révélé avoir été violée par une figure du cinéma américain, l’ancienne héroïne de la série "Charmed" a appelé l’industrie du divertissement à être moins lâche et à "ne pas travailler avec ceux dont vous savez qu’ils sont des délinquants ou alors vous n’êtes pas mieux qu’eux".

Elle poursuit son combat. Et s’adresse cette fois-ci au tout Hollywood. Dans une lettre ouverte publiée sur Twitter, lundi, Rose McGowan en appelle aux "femmes et aux hommes dans l’industrie du divertissement qui savent exactement de qui et de quoi je parle". Son mot pour eux ? "Soyez courageux". Le courage, l’actrice américaine l’a trouvé en fin de semaine dernière pour parler publiquement du viol qu’elle a subi il y a plusieurs années. Un viol commis par un grand ponte du cinéma.

A chaque fois que vous autorisez un crime odieux, vous aidez et soutenez un crimeRose McGowan

"Ne travaillez pas avec ceux dont vous savez qu’ils sont des délinquants ou alors vous n’êtes pas mieux qu’eux. Prenez position. Vous êtes coupables de vos actions", écrit-elle lundi dans un court texte à charge contre un système qui enferme les victimes dans leur silence. "Arrêtez de récompenser les sociopathes. A chaque fois que vous autorisez un crime odieux, vous aidez et soutenez un crime, ça ne fait pas de vous quelqu’un de mieux que le criminel", ajoute-t-elle. "Combien d’autres histoires devez-vous entendre avant de faire ce qui est juste et d’arrêter de récompenser des hommes qui sont des prédateurs ?", s’interroge-t-elle.

"Pourquoi êtes-vous si lâches et préférez-vous choisir l’issue la plus douce et la plus simple ?", se demande-t-elle encore en enfonçant davantage le clou, parlant d’une "âme rouillée" pour ceux qui répondent aux critères qu’elle vient d’énumérer. "Votre héritage personnel, la fabrique même de votre être est en jeu, alors battez-vous pour ça. Je sais que vous avez ce qu’il faut pour être meilleurs. Je sais que vous avez ce qu’il faut pour vous libérer des liens du secret. Alors faites-le", conclut-elle dans ce tweet partagé plus de 200 fois.

Sa prise de parole a d’ores et déjà été saluée par RAINN, la plus grande association américaine de lutte contre les violences sexuelles. Un coup de pied dans la fourmillière hollywoodienne qui pourrait amener d'autres victimes à parler.

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques