Barbara Morel, Miss Prestige National 2011, répond aux attaques de Geneviève de Fontenay

Barbara Morel, Miss Prestige National 2011, répond aux attaques de Geneviève de Fontenay

ET BIM – Depuis quelque temps, Barbara Morel publie de nombreuses photos d'elle en petite tenue sur son compte Instagram. Face à ses clichés osés, Geneviève de Fontenay avait été très virulente envers l'ancienne Miss. Il y a deux jours, la jolie jeune femme a exercé son droit de réponse sur les réseaux sociaux.

Il ne faut pas énerver Barbara Morel ! C'est en tout cas la leçon que retiendra peut-être Geneviève de Fontenay, qui a annoncé à France Dimanche qu'elle arrêtait les élections de Miss tout en soulignant "la difficulté de trouver de nouvelles candidates convenables pour le concours Miss Prestige national".

Cette semaine, la coach des Miss depuis 60 ans était invitée dans l'émission "Grand Huit", diffusée sur D8, Elle s'est exprimée sur les clichés sexy de Barbara Morel en disant : "Je viens d'avoir un coup dans le dos parce que la première que j'ai élue en 2011 et bien, ça y est, elle s'exhibe, à poil. Je lui ai écrit, je lui ai dit que c'était ma fierté d'avoir fait la première élection avec elle (...) Je suis triste de voir ça. C'est dommage. Elle m'a trahie".

L'arroseur arrosé

Face à de tels propos, le mannequin a tenu à répondre à la principale intéressée. Et elle a rhabillé la dame au chapeau pour l'hiver ! Le 29 janvier dernier, Barbara Morel s'est saisi de l'objet du crime - son compte Instagram - en y postant un message pour le moins explicite.

En dessous d'une capture d'écran de l'émission "Touche pas à mon poste", pendant laquelle les déclarations de Madame de Fontenay ont été évoquées, la jolie brune a écrit : "Étrangement j'intéressais moins Geneviève de Fontenay il y a 4 ans quand j'ai repris le chemin de l'école pour valider mon DUT, ou alors quand j'étais enceinte. (...) J'ai été écartée de ses galas. Je n'ai plus eu de nouvelles pendant 3 ans... Je fais des shooting photos pour gagner ma vie. Pour vivre de ma passion. Et là, elle essaie de salir mon image, de se faire passer pour une victime..." Ça, c'est fait !

Plus d'articles