Ben Affleck s'excuse 14 ans plus tard pour avoir tâté les seins d'une présentatrice (mais ne dit rien sur une autre agression présumée)

CONTAGION - La déflagration Weinstein touche désormais les figures d'Hollywood. Après avoir condamné les agissements du patron d'Hollywood, Ben Affleck s'est excusé ce soir, sur Twitter, pour avoir tâté les seins d'Hilarie Burton, une présentatrice de MTV en... 2003. Une "repentance" qui a poussé une autre femme a réclamé des excuses à l'acteur, qui l'aurait agressée sexuellement.

Après avoir condamné les actes d'Harvey Weinstein, le passé de Ben Affleck est revenu le hanter et l'a forcé à réagir. Après avoir condamné les agissements du patron d'Hollywood, Ben Affleck s'est excusé jeudi soir avoir tâté les seins d'une présentatrice de télévision, il y a 14 ans, tandis qu'une seconde femme, maquilleuse, raconte avoir été agressée sexuellement par l'acteur en 2014. Deux "affaires" remises sur le devant de la scène sur Twitter. 

Je n'ai pas oubliéHilarie Burton

En 2003, Hilarie Burton, une journaliste de la chaîne MTV devenue actrice dans "Les frères Scott", présentait "Total Request Live". Au cours de l'une des émissions, l'invité était Ben Affleck, alors jeune acteur en vogue. Au cours de l'émission, il a tâté les seins d'Hilarie Burton. 

Un moment qu'elle n'a jamais oublié et qu'une femme a exhumé des tréfonds de ses souvenirs sur Twitter. Elle répondait à un internaute au sujet du communiqué de Ben Affleck qui condamnait le harcèlement et des viols perpétrés par Harvey Weinstein. "Il a attrapé les seins d'Hilarie Burton sur 'Total Request Live'. Mais tout le moment a été oublié", écrit-elle. L'actrice lui a répondu dans la foulée : "Je n'ai pas oublié". 

Dans un second tweet, elle remercie la jeune femme d'avoir évoquer ce moment et déclare "j'étais une enfant". 

A cours de la journée, la presse américaine a publié des papiers concernant cette affaire et dans la soirée de mercredi, Ben Affleck a pris son clavier, pour s'excuser ... 14 ans après les faits. "J'ai agi de façon inappropriée avec Hilarie Burton et je présente sincèrement mes excuses", écrit l'acteur. 

Une autre accusation

Une "repentance" qui a poussé une autre femme, Annamarie Tendler, maquilleuse pour le cinéma, à réclamer des excuses à l'acteur qu'elle accuse de l'avoir agressée sexuellement lors de la cérémonie des Golden Globes en 2014. "Il est venu vers moi, m'a agrippé les fesses et a mis ses doigts entre mes jambes", raconte-t-elle sur Twitter, ajoutant dans un autre message : "Comme la plupart des femmes dans ces situations, je n'ai rien dit mais j'ai beaucoup pensé à ce que j'aurais pu lui dire si je le revoyais." Ben Affleck n'a, pour l'heure, pas commenté cette affaire. 

Ces derniers jours, Ben Affleck  a condamné le comportement de Weinstein et invité ses collègues masculins à mieux protéger leurs consoeurs : "Je suis triste et furieux qu'un homme avec qui j'ai travaillé ait utilisé son statut pour intimider, harceler et manipuler des femmes pendant des décennies. Les nouveaux récits d'agressions ce matin me rendent malade. C'est absolument inacceptable, et je me demande ce que je peux faire pour éviter que cela arrive à d'autres. Il nous faut faire mieux pour protéger nos soeurs, amies, collègues et filles. Il nous faut soutenir celles qui parlent, condamner ces agissements et nous assurer qu'il y ait plus de femmes au pouvoir", a écrit l'acteur sur son compte Facebook.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Plus d'articles

Sur le même sujet