Bernard Tapie se retrouve sans permis après avoir roulé à 185 km/h sur l'autoroute

Bernard Tapie se retrouve sans permis après avoir roulé à 185 km/h sur l'autoroute

FAST ET PAS TROP FURIOUS - Bernard Tapie a été contrôlé, ce mercredi 24 février sur l'A7, dans le Vaucluse. L'homme d'affaires conduisait son véhicule à la vitesse de ... 185km/h. Son permis lui a été retiré.

L'homme d'affaires Bernard Tapie est un homme pressé. Très, voire trop. Alors qu'il circulait sur l'A7, dans le Vaucluse au volant de sa voiture, il a été flashé puis contrôlé par les gendarmes qui lui reprochaient d'avoir eu le pied un peu trop appuyé sur le champignon.

En effet, l'ancien patron de l'OM circulait à ... 185 km/h au lieu des 130 km/h réglementaires sur ces portions de route. Il s'est donc vu retirer le permis, par les militaires du peloton d'autoroute. Ces derniers assurent par ailleurs qu'il "est resté courtois".

Il a refusé de signer le document attestant de la rétention de son permis

Si les sources proches de l'enquête ont cru bon de préciser qu'il s'était bien comporté, c'est probablement car ce dernier a refusé de signer le document attestant de la rétention de son permis. "C'est le préfet qui décidera de la suite à donner à cette infraction", indique une source proche de l'enquête à l'AFP.

À LIRE AUSSI >> Fini les amendes pour les petits excès de vitesse?

Un excès de vitesse supérieur à 50 km/h est un délit passible de 1.500 euros d'amende et d'un retrait de six points assorti d'une suspension de trois ans du permis de conduire. Quelque chose nous dit qu'il devra sans doute embaucher un chauffeur, d'ici quelque temps.

Et aussi

Sur le même sujet

À suivre

Rubriques