Céline Dion se confie : "Je n’ai jamais embrassé un autre homme que René"

TOUCHANTE – Dans une interview accordée à un magazine britannique, Céline Dion évoque le souvenir de son compagnon René Angélil, décédé en janvier 2016. Et révèle que malgré les rumeurs, elle n’est pas encore prête à retrouver l’amour.

Elle n’a connu que lui. Le 14 janvier 2016, Céline Dion perdait René Angélil, l’homme qui la découverte, en 1981, alors qu’elle n’était qu’une enfant. Et qu’elle allait épouser en 1994, avant de donner naissance à René Charles, en 2001, puis aux jumeaux Eddy et Nelson, en 2010. Décédé des suites d’un cancer de la gorge, le célèbre impresario veillera sur la carrière de sa compagne jusque dans les ultimes instants.


Conformément à ses vœux, la chanteuse est rapidement remontée sur scène, à Las Vegas, puis sur toutes les scènes du monde, avant de retourner en studio pour enregistrer l’album Encore un soir, sorti en août 2016, qui s’est vendu à plus de 21 millions d’exemplaires dans le monde. Côté privé, Céline Dion a choisi de se consacrer à ses enfants. Et n’envisage pas, pour l’heure, de retrouver l’amour, même si la presse tabloïd lui a prêté une amourette, vite démentie, avec son guitariste Kaven Girouard.

"René m'a préparé à la vie depuis que j'ai 12 ans. Je n'ai jamais rencontré un autre homme dans ma vie. Je n'ai jamais embrassé un autre homme dans ma vie", avoue-t-elle dans une interview accordée au magazine britannique Bizarre. "Actuellement il est encore beaucoup trop tôt pour moi. Je suis encore amoureuse de lui, mariée à lui. C'est l'amour de ma vie. Il est très difficile pour moi de m'imaginer avec une autre personne."


Emouvante, Céline Dion assure que René est présent à chaque instant de sa vie. "Quand je chante, c'est avec lui. Quand je prends mes enfants dans mes bras, c'est pour lui et avec lui. D'ailleurs, nous l'embrassons tous les soirs", révèle-t-elle. "On a un petit rituel avec une image de lui. Les enfants lui parlent et lui écrivent des mots pour les mettre dans des ballons, qu'on lâche ensuite pour qu'ils s'envolent dans le ciel. Les enfants vont bien parce que je suis forte."

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques