CharlElie Couture rentre en France à cause de l'élection de Trump et après la victoire de Macron

CharlElie Couture rentre en France à cause de l'élection de Trump et après la victoire de Macron

DirectLCI
RETOUR - Dans un long message posté sur sa page Facebook, CharlElie Couture a annoncé qu'il rentrait en France après quinze années passées à New York. L'élection de Donald Trump a eu raison de lui, tandis qu'il loue le "changement indiscutable" de la politique française avec la victoire d'Emmanuel Macron.

"Je rentre. C’est décidé, je rentre en France. Après quinze années passées à New York, je vais rentrer en France." CharlElie Couture n'est plus heureux aux Etats-Unis et il l'a annoncé dans un long message sur Facebook. Chanteur, compositeur et peintre, notamment, l'artiste ne se reconnait plus dans la ville qu'il a si longtemps habité, depuis l'élection de Donald Trump.


"L’élection de ce pourri de Trump dont l’immeuble se dresse à quelques blocks de l’appartement où j’ai emménagé il y a quinze ans, a contribué à changer la donne. Un sentiment de malaise me donne des hauts le cœur chaque fois que je vois sa gueule de con proférer des ignominies. Mais au fond, il n’est que l’incarnation de la métamorphose d’une ville qui depuis 2001 est devenue celle des gens d’argent, des investisseurs, des banquiers et traders, des startups numériques et autres virtual winners." raconte-t-il.

Une décision prise aussi après la victoire d'Emmanuel Macron face à Marine Le Pen à l'élection présidentielle française : "Au-delà du personnage que je ne connais pas personnellement, l’élection d’Emmanuel Macron représente un changement indiscutable (et nécessaire) dans l’approche de la chose politique Française. La constitution de son 'jeune' gouvernement, - avec notamment en troisième poste Nicolas Hulot, qu’on attendait depuis des années investi d’une fonction proportionnelle aux prises de consciences qu’il avait suscitées -, de même que le choix de confier à des personnes d’expérience la responsabilité de ministères en adéquation avec leur sensibilité". 


Et d'ajouter : "Tout cela me semble avoir le mérite de bouleverser une routine conventionnelle, et je trouve cet environnement intellectuel plus stimulant que le climat délétère de haine et de bêtise obscène qu’impose un président/tyran ignare qui nie le changement climatique, détruit les terres des indiens autochtones, se moque honteusement des opprimés, et ne prend des décisions que dans une optique de profit à court terme sans respect pour la dignité humaine."

Plus d'articles

Sur le même sujet