Complètement parano, Kanye West reste sous étroite surveillance à l’hôpital

Complètement parano, Kanye West reste sous étroite surveillance à l’hôpital

BULLETIN DE SANTÉ – Kanye West est toujours hospitalisé à Los Angeles. Conduit à l’hôpital UCLA après une crise psychotique, le rappeur souffrirait de paranoïa et serait sous surveillance constante pour sa sécurité.

Ça ne s’arrange pas. Kanye West est toujours hospitalisé au sein du centre médical UCLA de Los Angeles. Après une crise psychotique survenue chez son coach sportif, le rappeur a été conduit lundi 21 novembre à l’hôpital, où il a été admis pour épuisement et grave manque de sommeil.


Selon une source interne à l’établissement qui s’est confiée à People, l'interprète de "Fade" connaît depuis "des hauts et des bas mais son état est vraiment sérieux. Il est complètement paranoïaque et il est sous constante surveillance pour sa sécurité. Il reste ici parce que ça ne va pas du tout." Plusieurs médias américains ont mentionné une sortie prévue lundi 28 novembre qui a été annulée et reportée sine die

Kim Kardashian aux côtés de son mari

 Kim Kardashian, elle-même traumatisée par le récent braquage dont elle a été victime, passerait dorénavant le plus clair de son temps dans la chambre de son mari.  "Elle dit que le diagnostic n’a pas encore été posé mais elle utilise des mots comme paranoïa. Selon elle, Kanye pense que tout le monde veut sa peau. La seule personne en qui il a confiance c’est Kim. Il prend plusieurs médicaments et les médecins sont en train d’ajuster les doses. Kim dit qu’il n’y a pas eu beaucoup de changements depuis qu’il a été interné", a expliqué à People une autre source proche de la famille.


Avant l’annulation de sa tournée Saint Pablo Tour et son hospitalisation, Kanye West s’était lancé dans un discours délirant lors d’un concert donné à Sacramento au cours duquel il s’en était notamment pris à Beyoncé et à Jay Z.

VIDÉO - Kanye West hospitalisé après une longue descente aux enfers

Et aussi

Les tags

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques