Dior aurait-il censuré un article de Nicolas Bedos sur Jennifer Lawrence ?

Dior aurait-il censuré un article de Nicolas Bedos sur Jennifer Lawrence ?

HUM HUM - Nicolas Bedos aurait rédigé un portrait de Jennifer Lawrence pour ''O'', un supplément du ''Nouvel Observateur''. Mais Dior, dont Jennifer Lawrence est égérie, se serait opposé à la publication de cet article jugé trop ironique.

On ne rigole pas avec l'image d'une égérie Dior. Nicolas Bedos vient de l'apprendre à ses dépens. Selon le Canard Enchaîné, un des articles du chroniqueur consacré à Jennifer Lawrence a été censuré par l'annonceur pour cause de ton jugé trop décalé.

O, le supplément consacré aux tendances du Nouvel Observateur, qui sort une fois par mois, a choisi pour sa nouvelle édition de mettre en une la star de Hunger Games. Sur la couverture de ce numéro dédié au design, on peut voir une Jennifer Lawrence très classe, habillée d'un ensemble noir tailleur veste pantalon de chez Dior.

Egérie de Dior Addict

Logique puisque Jennifer Lawrence prête ses traits à la marque de luxe depuis 2012. Après avoir assuré la promotion des sacs Be Dior et de la gamme Miss Dior, elle est l'égérie depuis mai dernier de Dior Addict, une gamme qui comprend parfum, maquillage et produits de soin.

C'est d'ailleurs Dior qui a fourni directement la photo de Jennifer Lawrence à O. Mais la star américaine n'a pas pour autant accordé d'interview au magazine. Celui-ci a donc demandé à un de ses chroniqueurs, Nicolas Bedos en l’occurrence, d'écrire un portrait de la jeune femme.

Ironique et vulgaire

Selon l'article du Canard Enchaîné titré ''Quand la pub tient la plume des journaux'', le journaliste a alors livré ''un texte enamouré et un rien ironique''. Résultat : Dior aurait vu rouge et aurait censuré l'article. Selon Libération, ce n'est pas l'annonceur qui serait intervenu mais l'agent de Jennifer Lawrence qui aurait interdit cette publication jugée vulgaire. Mais quel que soit le commanditaire, ''O'' s'est exécuté.

A LIRE AUSSI

>> VIDÉO - Jennifer Lawrence timide, sexy et... retouchée pour Dior

Et aussi

Les tags

    À suivre

    Rubriques