Vanessa Demouy séparée de Philippe Lellouche : "Aucune femme n'accepte le cœur léger de ne pas avoir l'exclusivité de son mari"

Vanessa Demouy séparée de Philippe Lellouche : "Aucune femme n'accepte le cœur léger de ne pas avoir l'exclusivité de son mari"

CLAP DE FIN - L'actrice française a officialisé sa rupture avec celui qui partageait sa vie depuis plus de 15 ans, père de ses deux enfants. "Comme je ne m'étais pas mariée pour divorcer un jour, comme je me suis longtemps battue pour que mon couple résiste, cela n'a pas été facile à vivre", raconte-t-elle dans Gala cette semaine.

Couple à la ville et sur les planches, ils ont fait rire et pleurer les milliers de spectateurs venus les applaudir au théâtre. C'est désormais sur des chemins différents que Vanessa Demouy et Philippe Lellouche continueront leur route. L'actrice de 44 ans a confirmé, dans les pages de Gala cette semaine, une rupture que beaucoup évoquaient depuis plusieurs mois. "Sur les réseaux sociaux, les gens me demandent pourquoi je ne suis pas de la prochaine création de Philippe... Il était temps de dire les choses clairement : nous sommes juridiquement séparés, en cours de divorce", lâche-t-elle.

Quand un couple ne vit plus ensemble, est-ce encore un couple ?Vanessa Demouy s'interroge

"Comme je ne m'étais pas mariée pour divorcer un jour, comme je me suis longtemps battue pour que mon couple résiste, cela n'a pas été facile à vivre. Il faut être deux pour vouloir. Quand l'un des deux renonce, il faut trancher net", explique-t-elle à l'hebdomadaire. "Quand un couple ne vit plus ensemble, est-ce encore un couple ?", s'interroge-t-elle. 


Les deux acteurs se sont rencontrés en 2001 pour se marier neuf ans plus tard. De leur union naîtront deux enfants, Solal, 14 ans, et Sharlie, 6 ans. "C'est la seule chose à laquelle je me suis raccrochée après le choc", confie-t-elle. Pour eux, Vanessa Demouy s'est battue. En vain :  "A partir du moment où on aime et on a des enfants, il faut tout faire pour que ça marche", poursuit-elle, reconnaissant que "quand l'équilibre est détruit, ce n'est pas bon..."

La question de l'infidélité lui est posée. Et Vanessa Demouy y répond sans détour. "Ce n'est pas la première fois qu'on me demande ça, comme s'il y avait une convention entre nous... Mais non ! Je ne connais aucune femme qui accepte le coeur léger de ne pas avoir l'exclusivité de son mari", lance-t-elle. Ambiance... Si Vanessa Demouy fait part de "grosses déceptions" et dit avoir "découvert des choses très laides sur la nature humaine", elle assure également s'être "délestée des mauvaises choses". En témoignent ses récents posts Instagram sur lesquels elle partage sa rentrée heureuse auprès de ses enfants.

Plus d'articles

Sur le même sujet