L'auteure de "Mange, prie, aime" se marie avec sa compagne et meilleure amie, en attendant "des jours plus difficiles"

L'auteure de "Mange, prie, aime" se marie avec sa compagne et meilleure amie, en attendant "des jours plus difficiles"

AMOUR - Elizabeth Gilbert, l'auteure de "Mange, prie, aime" s'est mariée avec Rayya Elias, la femme de sa vie, dans une "cérémonie d'amour simple et spontanée", après une année difficile, rythmée par la maladie de Rayya. Elle a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram.

Elizabeth Gilbert et Rayya Elias, prêtes à s'embrasser, un bouquet de fleurs à la main : pas de doute, le cliché posté sur le compte Instagram de l'auteure de "Mange, prie, aime" sent l'amour fou. L'été dernier, Gilbert a déclaré sa flamme à sa meilleure amie, après le diagnostic de son cancer du pancréas et du foie l'été dernier, après avoir divorcé de l'homme d'affaire brésilien José Nunes. Une histoire d'amour qui avait largement inspiré l'intrigue de son best-seller. A l'écran, c'était d'ailleurs Javier Bardem qui incarnait le rôle de celui qui est désormais son ex-mari. 


En septembre dernier, elle avait ainsi annoncé publiquement être en couple avec Rayya. Et confié : "Je n'aime pas seulement Rayya; je suis amoureuse de Rayya. Et je n'ai plus le temps de nier cette vérité". Aujourd'hui, les deux femmes se sont mariées, malgré les difficultés : "Au cours de l'année écoulée, Rayya et moi avons vécu des jours difficiles ensemble - mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui était précieux et parfait. Une cérémonie d'amour simple et spontanée, entourées par nos amis et familles", peut-on lire dans le message accompagnant la photo.

Et d'ajouter : "Notre cérémonie n'avait rien de légal - pas besoin d'alerter les autorités, les gars, c'était juste une fête privée pour célébrer ce que nous savons vrai depuis longtemps: nous nous appartenons. Des jours plus difficiles sont à venir. Cela ne rendra pas les choses plus faciles. Sa maladie est grave mais notre amour est fort. Nous marcherons ensemble le plus loin possible. Après ça, ça sera entre les mains de Dieu".

Plus d'articles

Sur le même sujet

En ce moment

Rubriques