Elton John accusé d'agressions sexuelles par son ancien garde du corps : il réfute

Elton John accusé d'agressions sexuelles par son ancien garde du corps : il réfute

JUSTICE - Jeffrey Wenninger était le garde du corps d'Elton John. Après avoir démissionné en 2014, ce dernier l'accuse de harcèlement sexuel et a déposé plainte.

Les gardes du corps des stars sont en général, les personnes les plus proches d'elles avec leurs assistants personnels. Chargés d'assurer la sécurité des personnes qui les embauchent, leur job n'est pas tous les jours facile.

Retenir une horde de fans en furie, protéger la star lorsqu'elle quitte son hôtel ou encore s'assurer que la star qui les embauche ne finira pas dans les pages people des magazines dans une position compromettante. 

"Dis bonjour à Tonton Elton" 

Et parfois, il arrive que tout cela vire au cauchemar. Jeffrey Wenninger était le garde du chanteur Elton John, en 2014. Dans une plainte que le site TMZ a pu consulter, ce dernier accuse le chanteur de "Your Song" de harcèlement. Il aurait tenté de le toucher, contre son gré dans une voiture, à plusieurs reprises. 

D'après la déposition de Wenninger, Elton John aurait tenté de toucher son sexe et lui aurait intimé de "sortir son pénis" pour dire "bonjour à tonton Elton", malgré les refus du garde du corps. Il raconte également qu'à une autre reprise, Elton John lui aurait pincé les tétons en lui disant qu'il était "une chose magnifique". Selon lui, le harcèlement du chanteur n'aurait cessé que lorsqu'il a démissionné, en septembre 2014. 

Une plainte sans fondement 

Dans un communiqué, l'entourage d'Elton John réfute totalement ces allégations. "Ce procès sans fondement est l'oeuvre d'un ancien officier de sécurité mécontent qui cherche à soutirer de l'argent de manière illégitime", indique le communiqué.

"Ces allégations sont fausses et contredites par de nombreuses déclarations antérieures faites par le plaignant", a expliqué Orin Snyder, l'avocat américain du chanteur. 

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques