"Soyez assurés que le match n'est pas perdu" : gravement malade, Bernard Tapie rassure les supporters de l'OM

"Soyez assurés que le match n'est pas perdu" : gravement malade, Bernard Tapie rassure les supporters de l'OM

DirectLCI
C'EST BON POUR LE MORAL - "Le boss", surnommé ainsi depuis son passage à la présidence de l'OM au début des années 90, a publié un message dans "La Provence", ce jeudi, journal dont il est le principal actionnaire. Il remercie les supporteurs marseillais pour leur soutien affiché notamment lors du match du stade Vélodrome face à Toulouse.

Dans son combat face au cancer, Bernard Tapie peut compter sur les supporteurs marseillais. A l'annonce de la maladie du "Boss", surnom récolté après son passage à la présidence du club, les fans de l'Olympique de Marseille ont immédiatement réagi. Dans les tribunes du stade Vélodrome, des banderoles ont été brandies pour soutenir celui qui a été président du club de 1986 à 1994. "À jamais le premier"*, "Bernard dans cette épreuve reste le boss !", "Courage et merci boss", pouvait-on lire lors du match du dimanche 24 septembre au soir, qui opposait l'OM à Toulouse.


Des cris du coeur qu'a entendus Bernard Tapie. L'homme d'affaires de 74 ans a tenu à leur adresser un chaleureux message de remerciements sur le journal La Provence, dont il est le propriétaire. "Mes chers amis, j'ai vu vos banderoles, j'ai entendu vos chants de soutiens. À certains moments j'ai même pu voir vos regards."

"Merci de cette formidable sympathie qui m'est d'un profond et inégalable réconfort car tout ce qui, à l'intérieur de moi, agit contre mon corps, est moins fort que ce que j'ai vu ce soir-là dans vos cœurs. Soyez assurés que le match n'est pas perdu avec toujours la même espérance, pour ma vie bien sûr, mais pour notre club, pour notre ville, pour notre région, il faut gagner. Merci", peut-on lire sur le site internet du quotidien. 

En vidéo

Le vibrant hommage des supporters de l'OM à Bernard Tapie

Bernard Tapie souffre d'un cancer de l'estomac, mais sa famille se dit "optimiste". L'homme d’affaires âgé de 74 ans a été opéré en fin de semaine dernière dans un hôpital parisien. Traité par le service d'oncologie de l'hôpital Saint-Louis à Paris, il a lui même déclaré qu'il allait "se battre comme il l'a toujours fait".

Plus d'articles

Sur le même sujet