Gwen Stefani : une fan poursuit la chanteuse après s'être cassée la jambe lors d'un concert

Gwen Stefani : une fan poursuit la chanteuse après s'être cassée la jambe lors d'un concert

CRACK - En juillet dernier lors d'un concert, Gwen Stefani a invité ses fans à s'avancer vers l'espace réservé devant la scène pour mieux profiter du show. Une initiative qui a créé un mouvement de foule et blessé une spectatrice. Cette dernière a décidé de la poursuivre en justice pour une jambe cassée.

Inviter ses fans à se ruer vers la scène semble être une très mauvaise idée. Et ce n'est pas GWen Stefani qui va dire le contraire. L'ancienne chanteuse du groupe No Doubt (souvenez-vous : "Don't Speak", It's My Life", "Hey Baby") a voulu enflammer les spectateurs présents à l'un de ses concerts au PNC Pavilion à Charlotte en juillet dernier en leur proposant de s'avancer vers la zone la plus proche de la scène, celle réservée aux sièges les plus chers... Mal lui en a pris.

Les fans ne se sont pas fait prier pour débouler devant la chanteuse, créant panique et confusion. L'une d'elles, Lisa Stricklin, s'est semble-t-elle cassée la jambe pendant le mouvement de foule. Selon TMZ, elle vient de déposer une plainte contre Gwen Stefani et Live Nation, qui a produit le concert, et demande plus de 75 000 de dollars de dommages et intérêts. 


Le site américain a pu s'emparer du document de la poursuite, dans lequel la victime déclare que la chanteuse a lancé aux fans : "Mettez vous où vous le souhaitez ! Qui se soucies de vos places ? Vous pouvez en avoir de nouvelles !", créant le mouvement de foule et blessant Stricklin. Elle explique qu'elle s'est cassée la jambe dans le chaos et a dû subir une opération chirurgicale et suivre plusieurs traitements pour guérir. Ni Gwen Stefani, ni ses représentants n'ont fait de commentaire pour le moment.

Plus d'articles

Sur le même sujet