Jennifer Garner évoque pour la première fois son divorce avec Ben Affleck

Jennifer Garner évoque pour la première fois son divorce avec Ben Affleck

AVEUX - L'actrice de "Daller Buyers Club" s'est confiée au magazine Vanity Fair. Elle y évoque leur récent divorce, en juin 2015, après onze années de couple.

Jennifer Garner fera la une du magazine Vanity Fair en mars 2015. A cette occasion, l'actrice de Pearl Harbor et Dallas Buyers Club s'est confiée sur sa relation longue de 11 ans (dont dix de mariage) avec l'acteur et réalisateur Ben Affleck. En juin dernier, le couple annonçait son divorce au magazine People.

"Je n'ai pas épousé la grande star de films, je l'ai épousé lui, a-t-elle expliqué à  Vanity Fair . Et je retournerais en arrière et reprendrais la même décision. J'ai couru sur la plage jusqu'à lui, et je le referais. Vous ne pouvez pas avoir trois enfants et tout ce qu'on a vécu. Il est l'amour de ma vie. (...) Il est dans chaque pièce la personne la plus brillante, la plus charismatique, la plus généreuse. C'est juste un homme compliqué."

La comédienne de 43 ans explique également qu'il s'agissait d'un "vrai mariage", "pas pour les caméras", et qu'il constituait à ses yeux une priorité. Jennifer Garner n'en est pas à son premier divorce : elle était également mariée à Scott Foley de 2000 à 2004. "C'est l'une des peines de ma vie d'avoir échoué deux fois à quelque chose en quoi je crois avec force. (...)".

A LIRE AUSSI >> Quand Ben Affleck trompait Jennifer Garner avec la nourrice

Au sujet de l'infidélité avec la nounou

"Laissez-moi vous dire une chose" prévient-elle quand on aborde le sujet de l'infidélité de Ben Affleck avec la nounou. "On a été séparés plusieurs mois avant que je n'entende parler de cette nourrice. Elle n'avait rien à voir avec notre décision de divorcer. Elle ne faisait pas partie de l'équation." assure l'actrice. "Ce n'est pas bon pour vos enfants qu'une nounou disparaisse de leurs vies."

Elle continue ainsi : "Ce n'est pas le boulot de Ben de me rendre heureuse." Plus préoccupée pour ses enfants - "nous sommes parfaitement en accord sur ce que nous souhaitons pour eux" - Jennifer Garner ne refuse pas de nouvelles relations et assume son côté romantique : "Je ne sais pas. (...) Je veux des fleurs."

Peut-être Ben Affleck donnera-t-il lui aussi son point de vue prochainement.

Les tags

    Et aussi

    Sur le même sujet

    À suivre

    Rubriques